Chroniques criminelles - L'affaire Jean-Luc Thiebaut : Guet-apens mortel /Tonya Harding : vengeance sur la glace

Fin mai 2014, Jean-Luc Thiebaut, un charpentier sans histoire de 54 ans, disparaît du jour au lendemain sans laisser de traces. Ses trois fils et son frère tentent en vain de le joindre par téléphone mais tombent inlassablement sur sa messagerie. Apprenant son absence au travail, les hommes alertent les gendarmes qui prennent immédiatement l'affaire très au sérieux et se rendent à son domicile. Pas d'effraction, aucune trace de lutte, a priori, rien de suspect sauf un détail qui retient leur attention : de la nourriture moisie au fond d'une casserole. Jean-Luc semble avoir quitté les lieux précipitamment. Que s'est-il passé ? Où est le charpentier ? Son corps est retrouvé un mois plus tard près du village de Saint-Jean de Tholomé, en Haute-Savoie. Il a été tué par balles.Pourquoi cet homme apprécié de tous a-t-il été exécuté ? Séparé de son épouse, il entretenait une liaison avec une femme de la région. Le mari jaloux aurait-il organisé un guet-apens ? Les enquêteurs s’interrogent…Fabrice, le frère de Jean-Luc, mais aussi son fils Loïc, racontent les dessous de ce drame qui, encore aujourd’hui, comporte de nombreuses zones d’ombre. L’affaire Jean-Luc Thiebaut, une histoire racontée par Jacques Pradel.