Dans l'actualité récente

Tattoo Cover : EXCLU Cécile – « Les personnes qui se font recouvrir un tatoo sont touchantes »

Voir le site Tattoo Cover : Sauveurs de tatouages

CECILE
Par Ruben VANYPER|Ecrit pour TFX|2018-03-20T10:50:11.972Z, mis à jour 2018-03-20T10:56:24.634Z

Elle aussi à son mot à dire ! En exclusivité pour MYTF1, Cécile a accepté de répondre à nos questions. L'occasion pour les internautes d'en savoir plus sur les coulisses de Tattoo Cover, diffusée sur TFX à partir du jeudi 29 mars à 21h.

Quel est ton rôle dans Tattoo Cover ?
Que les gens se rassurent, je ne suis pas une tatoueuse (rires). J'accueille les personnes qui désirent se faire recouvrir un tatouage. Je trouvais le concept fun, c'était un nouveau projet frais avec plein de possibilités. On avait carte blanche, donc c'est ce qui m'a plu. Je n'ai pas de texte, c'est-à-dire que je suis en improvisation totale avec les candidats et les tatoueurs. Moi qui suis humoriste, c'est du pain béni.

Tu connaissais la version originale de Tattoo Cover ?
Oui j'ai été regarder la version originale quand j'ai été retenue pour le projet. Et ce que je trouve drôle, c'est que la personne qui tient le salon dans la version originale me ressemble beaucoup, ça m'a fait rire. D'ailleurs, j'ai écrit à la fille en question pour lui dire que je présentais la version française de l'émission et qu'on se ressemblait. Elle ne m'a jamais répondu (rires).

Comment s'est passée la rencontre avec les trois tatoueurs du salon ?
J'appréhendais un petit peu, car je ne connaissais pas trop le monde du tattoo et en fait, ça s'est super bien passé. Ils sont cools et maintenant, ils sont devenus vraiment mes amis. Je passe beaucoup de temps avec Diego Moraes, il est super chouette, tout comme Amy, qui est la seule fille du programme, elle est Belge comme moi, donc on se serre les coudes, et ça s'est très bien passé avec Marty. Ce sont des mecs ouverts, cools. Je les respecte beaucoup car ils font un travail de dingue au quotidien, donc RESPECT !

Est-ce que tu possèdes des tatouages ?
J'en ai un petit dans la nuque. Je l'ai fait sur un coup de tête à Los Angeles, trois heures avant de prendre l'avion. Le fait d'avoir fait cette émission m'a donné envie de m'en faire plein, c'est horrible. 

Tu comptes demander à tes amis tatoueurs de t'en faire un autre ?
Oui ! Diego va me tatouer, c'est prévu ! Diego dessine des personnages, donc je veux quelque chose de réaliste. J'aime beaucoup le travail des trois artistes, mais malheureusement, la couleur sur ma peau noire, ça ne marche pas. Donc je suis dégoûtée. Du coup, comme Diego tatoue en noir et blanc, c'est le seul qui pourra me tatouer (rires).

As-tu une anecdote de tournage à nous faire part ?
J'ai énormément rigolé aussi sur le tournage. On a vu des trucs improbables, avec des tattoos uniques (rires). Je me suis bien amusée sur le tournage !

Y'a-t-il un.e candidat.e qui vous a marqué plus qu'un.e autre ?
Il y a une candidate belge fan d'Amy Winehouse qui m'a beaucoup touchée. La nana rêve à travers la chanteuse. Elle m'a beaucoup touchée par son histoire et sa démarche. Les candidats en règle générale sont touchants. Il y a une dame qui se fait recouvrir un tattoo qui représentait son ex-mari sur le bras. C'était très dur car son mari l'a abandonnée, donc c'était touchant et lorsque Diego lui recouvre, c'est très émouvant. Elle n'était pas dans le pathos, c'était une vraie démarche et on se dit qu'on sert vraiment à quelque chose. Sur le tournage, Diego faisait pleurer tout le monde de toute façon. Comme il est dans le réalisme, il dessine quelque chose de touchant, donc c'était vraiment le pleureur de ses dames. 

en savoir plus : Cecile Djunga