Allemagne – Mexique (4-1) : Les Champions du Monde en finale !

Voir le site Coupe des confédérations - Russie 2017

Leon Goretzka buteur contre le Mexique lors de la demi-finale de la Coupe des Confédérations
Par Julien Kobana|Ecrit pour TMC|2017-06-29T20:07:54.098Z, mis à jour 2017-06-30T10:57:07.451Z

Le score est sans doute sévère pour une équipe mexicaine qui a dominé l'Allemagne en première mi-temps. Mais le doublé de Leon Goretzka a ouvert la voie à la Mannschaft qui défiera le Chili en finale.

L'Allemagne, grand favori de la compétition sera opposé au Chili pour la finale de la Coupe des Confédérations. Opposée à une courageuse équipe mexicaine, la Mannschaft a su faire preuve d'efficacité pour s'imposer (4-1). Goretzka, Werner et Younes ont été les buteurs allemands alors que Fabian a réduit le score pour le Mexique.


Un début idéal pour les Champions du Monde

Il ne fallait pas arriver tard pour cette seconde demi-finale. Après seulement 8 minutes de jeu, les Champions du monde menaient déjà 2-0 ! Sur une contre-attaque très rapide, la Mannschaft ouvrait le score par l’intermédiaire de Léon Goretka (1-0, 6ème). Le milieu de terrain de Schalke héritait du ballon dans l’axe et décochait une frappe imparable qui trouvait le petit filet d’Ochoa. L’ancien gardien de Grenade avait à peine le temps de souffler qu’il devait à nouveau chercher le ballon au fond de ses filets. Deux minutes plus tard, le même Goretza inscrivait un nouveau but sur une construction magnifique. Timo Werner le servait idéalement et le joueur de Schalke s’offrait le doublé le plus rapide de l’histoire de la Coupe des Confédérations.


But de Goretzka contre le Mexique


A ce moment l’Allemagne semblait se diriger déjà tranquillement vers la finale. Mais le Mexique allait montrer un tout autre visage. Avec plus de 60 % de possession du ballon, les coéquipiers de Chicharito dominaient le reste de la première période. Mais ni Giovanni Dos Santos en face à face avec Ter Stegen qui repoussait du pied (34ème) ou Javi Hernandez maladroit en duel avec le gardien du FC Barcelone (35ème) ou Herrera sur coup franc (39ème) ne pouvaient tromper la défense allemande, et à la mi-temps le score était à l’avantage des hommes de Joachim Low (2-0).



Un vrai festival de buts !

Le problème mexicain pour cette seconde période était d’attaquer sans trop se découvrir pour ne pas permettre aux Allemands de définitivement tuer le match. Si Jimenez inquiétait Ter Stegen à la reprise d’une frappe un peu trop timide (51ème), Timo Werner se créait la première grosse occasion après la pause. Sur une contre-attaque, il se présentait seul devant Ochoa, mais légèrement bousculé, il ne pouvait cadrer sa frappe (53ème). Mais le numéro 11 de la Mannschaft se rattrapait suite à une merveille de mouvement collectif. Draxler dans l’axe décalait parfaitement Hector sur le côté de la surface. L’arrière allemand servait Werner qui n’avait plus qu’à pousser le ballon dans le but vide (3-0, 59ème). 

Le Mexique n’aura pas démérité mais ce troisième but allemand si tôt lors de la seconde mi-temps leur rendait la tâche bien trop dure. Jimenez touchait la barre (75ème), et le vétéran Rafael Marquez se heurtait à Ter Stegen suite à une tête sur corner (84ème). Leur persévérance était récompensée par la réduction du score de Fabian d’une superbe frappe qui venait enfin battre le gardien allemand (3-1, 89ème). Mais le dernier mot revenait à la Mannschaft avec Amin Younes tout juste rentré en jeu et qui à son tour battait Ochoa (4-1, 90ème)

Les champions du monde accèdent néanmoins à la finale en ayant démontré une solide expérience, mais non sans avoir souffert en première période après le doublé de Léon Goretzka. Ils ont fait preuve de plus de maitrise après la pause, mais il faudra montrer un visage plus cohérent face au Chili pour espérer remporter la compétition. Quant au Mexique il défiera le Portugal lors de la petite finale.


en savoir plus : Equipe d'Allemagne de Football, Equipe du Mexique de Football