Dans l'actualité récente

Coupe des confédérations 2017 : Bernardo Silva, une chance à saisir

Voir le site Coupe des confédérations - Russie 2017

Téléfoot, l'After - L'exclu : Bernardo Silva, 1ère recrue de Manchester City
Par Francois TOUMINET|Ecrit pour TMC|2017-06-18T11:56:49.685Z, mis à jour 2017-06-18T12:09:21.078Z

Privé d'Euro 2016 à cause d'une blessure, Bernardo Silva dispute sa première compétition international avec le Portugal. L'occasion pour le nouveau mancunien de poursuivre sa trajectoire ascendante et de marquer les esprits.

L'Euro remporté par la Selecçao, Bernardo Silva (22 ans) l'avait manqué sur blessure. Depuis, l'ex-Monégasque a effectué une saison remarquable, avec un titre de champion de France et une glorieuse place de demi-finaliste en Ligue des champions.

Russie - Nouvelle-Zélande : Voir le résumé en vidéo

Silva sur sa lancée

Bernardo Silva au secours de Cristiano Ronaldo ? Dis ainsi, cela peut prêter à sourire mais c'est, dans un futur (très) proche, une option que Fernando Santos, le sélectionneur portugais, secteur offensif de la Selecçao, prendra en considération. Une petite révolution pour une sélection qui a souvent été incarné à la pointe de l'attaque par un homme seul. Aujourd'hui CR7 vampirise tout. Jadis Eusebio, avant-hier Figo puis Nuno Gomes, hier Pauleta en faisaient quasi de même.

Le complément idéal de CR7 ?

Comment dès lors  se frayer une place dans l'ombre de la superstar du Real Madrid ? Les Helder Postiga et Hugo Almeida sont restés dans la pénombre, les Ricardo, Quaresma et Nani, bien que présents dans le groupe lusitanien en France l'an passé et à nouveau en Russie, peinent à s'en extraire. Privé d'Euro-2016 pour une blessure à la cuisse contractée quelques jours avant le début de la compétition, le néo-Mancunien, 22 ans, sait avoir une belle carte à jouer et s'avance sur la terre de Kazan, pour son premier tournoi international, avec ambition.

Un Silva en cache un autre

Un nouveau chapitre pour Silva donc alors qu'il vient tout juste de tourner une page. La grande bascule même en passant du rocher monégasque à Manchester City pour 50 millions d'euros. Mais s'il n'est jamais vraiment anodin d'être désiré par Pep Guardiola, l'ex-Monégasque a encore tout à prouver avec la sélection. A ce jour, il compte 12 capes, souvent des bouts de match, et un seul but mais inscrit en amical contre les amateurs de Gibraltar. Surtout, outre Nani, il doit faire avec la concurrence de l'autre révélation de la saison au Portugal. L'autre Silva, Andre (21 buts en 44 matches toutes compétitions confondues avec le FC Porto) qui vient de s'engager avec le Milan AC. C'est d'ailleurs ce dernier qui devrait être titulaire cet après-midi face au Mexique (17h sur TMC). Sur le banc, Bernardo, lui, guettera avec avidité les quelques minutes qui lui seront octroyées...