Coupe des Confédérations 2017 : L’Allemagne en rouleau compresseur

Voir le site Coupe des confédérations - Russie 2017

But de Goretzka contre le Mexique
Par Julien Kobana|Ecrit pour TMC|2017-06-30T10:35:47.005Z, mis à jour 2017-06-30T11:18:45.386Z

Vainqueur du Chili en demi-finale, la Mannschaft continue son parcours incroyable à la Coupe des Confédérations. Porté par des joueurs comme Werner, Goretzka et Draxler, l’Allemagne ne cesse d’impressionner.

En 4 matches disputés lors de la Coupe des Confédérations, l’Allemagne a déjà inscrit 11 buts et est de loin la meilleure attaque de la compétition. Même s’ils ont été bousculés par le Chili, les Champions du Monde ont étalé leur classe en démontrant leur solidité, et une grande maîtrise du jeu.

Une montée en puissance impressionnante

Au début de l’épreuve, la machine allemande n’était pas encore bien huilée. Les résultats des deux premières rencontres de poule en témoignent avec une victoire à l’arrachée contre l’Australie (3-2) et un nul contre le Chili (1-1). Mais ces 180 minutes ont suffi pour bien mettre en marche la Mannschaft.

Avec un jeu technique qui trouve des failles dans le système adverse, capable de prendre le ballon à son compte, mais aussi d’opérer en contre-attaque, l’Allemagne est montée en puissance à l’instar de la gifle donnée au Cameroun ou de sa victoire sans appel contre le Mexique. Au total, ce sont 11 buts marqués par les Champions du monde en 4 matches, seul le Chili est parvenu à ne prendre qu’un but. La meilleure défense de la compétition (2 buts) sera d‘ailleurs son adversaire en finale. Mais ces 11 buts marqués avant la finale ne constitue pas un record puis le Brésil en 1999 et l'Espagne en 2013 avaient inscrit 15 buts en 4 rencontres !


Goretzka en symbole de la nouvelle génération allemande

Pour cette coupe des Confédérations, Joachim Low doit faire sans Ozil, Khedira, Neuer, Shurrle, Sane, Humells, Gundogan ou Muller notamment. Pourtant, l’efficacité allemande demeure la même. Lors de la rencontre contre le Mexique, Leon Goretzka a inscrit un doublé et devient avec 3 buts le meilleur buteur de la compétition. 

Un temps embêté par des blessures au début de sa carrière, le milieu de terrain de Schalke 04 prouve tout son talent lors de ce tournoi. Il est l’un des nouveaux visages de la sélection allemande. A 22 ans, il démontre que les Champions du Monde possèdent un vivier de joueurs impressionnant pour l’avenir.


en savoir plus : Equipe d'Allemagne de Football, Equipe du Mexique de Football