Coupe des Confédérations 2017 : Quelques petits points à revoir

Voir le site Coupe des confédérations - Russie 2017

Akinfeev et la Russie battus par le Mexique et éliminés
Par Julien Kobana|Ecrit pour TMC|2017-06-26T14:10:39.325Z, mis à jour 2017-06-27T13:55:35.082Z

Le premier tour de la Coupe des Confédérations a été d’un très bon niveau avec beaucoup de buts et de jeu. Malgré tout, il y a eu quelques défaillances comme l’arbitrage vidéo.

A un an de la Coupe du Monde, la Russie organise une très belle épreuve avec la Coupe des Confédérations. Malgré de nombreux bons points comme le nombre de buts, il y a quelques points négatifs lors de ce premier tour et de ces 12 matches de compétition.


L’arbitrage vidéo et ses ratés

Il fallait bien tester l’arbitrage vidéo lors d’une grande compétition. Après larencontre entre la France et l’Espagne par exemple, pour mieux se rendre compte de l’impact de la technologie sur le football de haut niveau, la Coupe des Confédérations était le théâtre parfait. 

Mais il y a eu quelques ratés, certaines décisions ont cassé le rythme du match comme lors d’Allemagne Cameroun, où le jeu a été interrompu 3 minutes pour expulser le bon joueur. C’est sans doute un mal pour un bien dans la mesure où il est important de voir les failles d’un tel système pour mieux les corriger par la suite.

L'expulsion polémique lors d'Allemagne - Cameroun :



La Russie éliminée de sa compétition

Le Pays organisateur avait pourtant bien commencé la Coupe des Confédérations en battant la Nouvelle-Zélande (2-0). Mais la défaite contre le Portugal (0-1) a montré les limites des Russes qui se sont inclinés pour leur dernier match contre le Mexique (1-2) alors qu’ils pouvaient encore croire aux demi-finales en cas de succès

Cette élimination précoce pour sa compétition va sans doute réduire l’intérêt du public pour la suite de la Coupe des Confédérations. Mais c’est aussi un rappel pour la sélection russe que pour la Coupe du Monde, il lui faudra élever son niveau de jeu pour espérer jouer les premiers rôles.



Aucune surprise

Les cadors annoncés ont tous été au rendez-vous, les Champions d’Europe et de la Copa America ainsi que les Champions du Monde arrivent invaincus en demi-finale tout comme le Mexique. Les sélections présentes dans le dernier carré totalisent même 24 des 34 buts inscrits et seule l’Australie se sera mise au niveau des demi-finalistes de l’épreuve. Le Cameroun a déçu en ne récoltant qu’un point et ne trouvant le chemin des filets qu’à deux reprises. La hiérarchie a donc toujours été respectée, et on peut un peu le regretter dans une compétition.


en savoir plus : Equipe de Russie de Football