Coupe des Confédérations 2017 : Revivez tous les résumés des rencontres (VIDEO)

Voir le site Coupe des confédérations - Russie 2017

2017 06 18T165135Z 1049196090 RC1638160840 RTRMADP 3 SOCCER CONFEDERATIONS POR MEX
Par Alexandre COIQUIL|Ecrit pour TMC|2017-06-30T15:02:32.360Z, mis à jour 2017-06-30T15:02:34.603Z

Débutée depuis le samedi 17 juin en Russie, la Coupe des Confédérations 2017 bat actuellement son plein. Si vous avez manqué l'entame de la compétition, vous pouvez revoir tous les résumés des rencontres sur notre page actualisée.

DEMI-FINALES:

Allemagne / Mexique : 4-1

Buteurs : Goretzka (6e, 8e), Werner (59e), Younes (90e+1) / Fabian (89e)

Déclarations (source Fifa.com)

Joachim Low – Sélectionneur de l’Allemagne

« J’ai été impressionné par la façon dont l’équipe a mis en pratique ce dont nous avions parlé avant la rencontre. Les Mexicains veulent imposer leur jeu à l’adversaire, mais nous souhaitions leur montrer que nous étions venus pour gagner et mettre la pression dès le début. Nous l’avons fait merveilleusement bien, surtout durant les 15-20 premières minutes. Je félicite nos jeunes joueurs. Nous voulions y parvenir, mais c’était loin d’être assuré avant le tournoi. Ils ont sorti une prestation de haut niveau »

Juan Carlos Osorio – Sélectionneur du Mexique

« Nous aurions mérité un meilleur résultat. Ils ont été très efficaces et nous leur avons laissé trop d’espaces. Mais nous aurions dû inscrire au moins un ou deux autres buts. Les occasions n’ont pourtant pas manqué. Même après les deux buts rapides, nous avions la force mentale de revenir. »




Portugal / Chili : 0-0, Tirs aux buts : 3-0

Déclarations (source Fifa.com)

Fernando Santos – Sélectionneur du Portugal

« Le gardien a été fantastique pendant les tirs au but. Les tireurs qui ont échoué aujourd'hui avaient marqué contre la Pologne lors de l'EURO. À l'époque, c'étaient eux, les héros, mais c'est le football. Ils n'ont en rien démérité. Je porte une part de responsabilité, puisque c'est moi qui les ai choisis. » 


Juan Antonio Pizzi – Sélectionneur du Chili

«Je suis très content, très satisfait. L'équipe a déployé de gros efforts et a offert un superbe spectacle, même si le score est resté à zéro. C'était un grand match. Tous les joueurs se sont donnés à fond. Nous avons eu un peu plus d'occasions, comme les deux poteaux en prolongation, mais aucune équipe, aucun joueur n'a commis d'erreur. Il était difficile de savoir quels ajustements effectuer, parce que tout changement risquait de déstabiliser notre jeu. Heureusement, Claudio a livré une performance exceptionnelle pendant les tirs au but et les tireurs ont été impressionnants. Nous méritons d'être en finale. Nous devons nous battre jusqu'au bout. La moindre baisse d'intensité, de concentration ou d'efficacité nous mettrait à la merci de n'importe quel adversaire.»




TROISIEME JOURNEE

Groupe A – Mexique / Russie : 2-1


Buteurs : Araujo (30e), Lozano (52e) / Samedov (25e)

Déclarations (source Fifa.com)

Juan Carlos Osorio – Sélectionneur du Mexique

« L’un des principaux atouts de cette équipe est sa résilience, nous savons nous battre jusqu’à la dernière seconde avec détermination, courage et ardeur, mais toujours dans les règles. Je suis heureux, car mes joueurs ont été réceptifs et se sont donnés à 100%. »


Stanislav Cherchesov – Sélectionneur de la Russie

« Je veux féliciter mes hommes, parce qu'ils ont fait tout ce qu'ils ont pu. Il ne fait aucun doute qu'ils ont donné le meilleur d'eux-mêmes. Je suis convaincu que tous les joueurs qui ont participé au tournoi s'appuieront sur cette expérience pour mûrir et progresser. 75 % d'entre eux n'avaient jamais joué à ce niveau. De nouveaux talents feront leur apparition et j'ai confiance dans l'avenir. Je suis déçu, bien sûr, mais nous nous sommes améliorés de match en match et je crois que nous avons réussi à changer le comportement des supporters vis-à-vis de notre équipe. »




Groupe A – Nouvelle - Zélande / Portugal : 4-0

Buteurs : Ronaldo (33e), Bernardo Silva (37e), André Silva (80e), Nani (90+1e)

Déclarations (source : FIFA.com) :

Anthony Hudson – Sélectionneur de la Nouvelle-Zélande :

« Globalement, j'ai vu beaucoup de choses intéressantes dans ce match. Nous avons bien débuté et pendant un temps, nous étions les meilleurs sur le terrain. Malheureusement, nous avons permis aux Portugais de reprendre la main et ensuite, nous nous sommes un peu trop compliqué la tâche. Mais la meilleure nouvelle à mes yeux, c'est que nous n'avons absolument jamais baissé les bras. Tous les joueurs ont lutté jusqu'au bout. Il y a beaucoup d'éléments positifs à retirer de ce match »



Fernando Santos – Sélectionneur du Portugal

« Nous nous attendions à un match compliqué car nous avions vu les Néo-Zélandais poser quelques problèmes aux Mexicains. Nous étions donc prévenus. Nous avons bien négocié certaines séquences ; à d'autres moments, notre jeu était plus quelconque. Dans l'ensemble, je pense tout de même que le résultat est justifié. Je crois quand même que nos adversaires auraient pu marquer un but. En tout cas, ils le méritaient. Sur le terrain, ils ont fait preuve d'un magnifique état d'esprit et d'une détermination irréprochable. »




Groupe B - Allemagne / Cameroun : 3-1

Buteurs : Demirbay (48e), Werner (66e, 81e) / Aboubakar (78e) 

Déclarations (source : FIFA.com) :

Joachim Low – Sélectionneur de l’Allemagne

« Aujourd'hui, c'était à quitte ou double. C'est de notre faute si nous n'avons pas marqué plus tôt. Mes joueurs sont jeunes et ils étaient nerveux en première mi-temps. Une erreur pouvait nous faire sortir. Le Cameroun nous a pourtant laissé des espaces mais nous n'avons pas su en profiter »



Hugo Broos  – Sélectionneur du Cameroun

« Je ne suis pas surpris par notre prestation ici. J'ai toujours dit que le Cameroun avait une des meilleures équipes d'Afrique mais qu'il y avait encore un écart de niveau important avec les équipes modernes comme l'Allemagne.»






Groupe B - Chili / Australie : 0-1

Buteurs : Rodriguez (67e) / Troisi (42e)

Déclarations (source : FIFA.com) :

Juan Antonio Pizzi – Sélectionneur du Chili

« L'équipe adverse n'a cessé de nous presser, et nous a empêchés de déployer notre jeu de circulation et de possession. Nous ne l'avions absolument pas sous-estimée, et nous n'avons pas péché par excès de confiance. C'est le match où nous avons eu le plus de mal à imposer notre jeu, car les Australiens ont livré une prestation musclée et de haut vol. Ils ont souvent dominé dans les duels, qui sont normalement notre point fort. Ils nous ont posé beaucoup de problèmes. »



Angelos Postecoglou – Sélectionneur de l’Australie

« Nous voulions rester dans le tournoi et nous ne pouvons qu'être déçus du résultat. Nous avons effectué beaucoup de changements pour mettre de l'intensité dans la rencontre. Nous savions qu’on en aurait besoin pour affronter le Chili, l'une des meilleures équipes du monde. C'est une sélection exceptionnelle. Les joueurs se sont dépassés. Nous avons fait un grand match, mais nous avons manqué de belles occasions. C'est d'autant plus douloureux. Nous voulions nous frotter à l'élite, mais nous ne sommes pas encore au niveau. Nous continuerons de tout faire pour progresser. »





DEUXIEME JOURNEE

Groupe A – Russie / Portugal : 0-1

Buteur : Cristiano Ronaldo (9e)

Déclarations (source : FIFA.com) :

Fernando Santos – Sélectionneur du Portugal
"On a été bons en première période. Notre jeu avait de la personnalité. À la pause, j'ai prévenu mes joueurs qu'il fallait s'attendre à un changement. En seconde mi-temps, les Russes ont pressé davantage. Mais cette équipe ne recule jamais quand il faut se sacrifier. J'ai la chance d'avoir à ma disposition un groupe aussi concentré, toujours prêt à répondre à n'importe quelle situation (…)"

Stanislav Cherchesov – Sélectionneur de la Russie

"Nous n'étions absolument pas nerveux. Nous avons perdu plusieurs ballons en défense au cours de la première mi-temps et nous avons manqué de mordant sur le plan offensif."




Groupe A – Mexique / Nouvelle-Zélande : 2-1


Buteurs : Jimenez (54e), Peralta (72e) / Wood (42e)


Déclarations (source : FIFA.com)


Juan Carlos Osorio – Sélectionneur du Mexique

"Toutes les équipes souffrent en football. Après avoir discuté à la pause, on a joué plus rapidement sur les ailes (...) L'entrée de Héctor Herrera a fait une grosse différence. Il a généré des passes et nous a beaucoup apporté, comme il l'avait fait contre le Portugal. Il a joué un rôle clé dans le résultat. Je pense qu’on a totalement dominé la seconde période."


Anthony Hudson – Sélectionneur de la Nouvelle-Zélande

"Je suis très fier de mon équipe. Tous les joueurs, y compris les remplaçants, ont livré une prestation exceptionnelle. Mais je suis très déçu par le résultat. Nous sommes entrés en force dans le match et il ne fait aucun doute que nous étions la meilleure équipe en première période."




Groupe B - Cameroun / Australie : 1-1

Buteurs : Anguissa (45e+1) / Milligan (60e, sp)

Déclarations (source : FIFA.com) :

Hugo Broos  – Sélectionneur du Cameroun

"J’avais dit avant le match que notre adversaire était de qualité, et cela s’est avéré juste, mais mon équipe a fait un bon match. Nous avons eu beaucoup d’occasions, nous avons su en concrétiser une. Mais il y a eu ce penalty, et le résultat final n’est pas bon pour nous."


Angelos Postecoglou – Sélectionneur de l’Australie

"Le Cameroun a été dangereux sur quelques séquences, il nous a quelques fois débordé, mais globalement on a maîtrisé ce match. Il nous a juste manqué un peu de sang-froid devant. "


Groupe B – Allemagne / Chili : 1-1

Buteurs : Stindl (41e) / Sanchez (6e)


Déclarations (source : FIFA.com) :

Joachim Low – Sélectionneur de l’Allemagne

"C’était un match de très haut niveau avec énormément d’engagement. Je suis très satisfait de mes joueurs. Ils s’en sont très bien sortis."

Juan Antonio Pizzi – Sélectionneur du Chili

"C’était un excellent match entre deux équipes qui avaient un plan bien précis. La rencontre a répondu aux attentes (…) mais les défenses ont souvent pris le dessus."




---------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

PREMIERE JOURNEE


Groupe A - Russie / Nouvelle-Zélande : 2-0

Buteurs : Boxall (31e, CSC), Smolov (69e)

Déclarations (source FIFA.com) :

Stanislav Cherchesov – Sélectionneur de la Russie

"Je suis très heureux. Le rythme était enlevé.  On était conscient de nos responsabilités mais on a été à la hauteur de l'événement. On peut maintenant se concentrer sur le prochain match. Je pense qu’on va aligner la même équipe, mais on a déjà une petite idée de la stratégie qu’on veut mettre en place contre le Portugal. Tout le monde est prêt."

Anthony Hudson – Sélectionneur de la Nouvelle-Zélande 

"On espérait un meilleur résultat et à ce titre, on est un peu déçus. Mais on est conscient d'avoir trouvé face à nous une excellente équipe de Russie. Nos adversaires nous ont posé beaucoup de problèmes. De notre côté, on n’a jamais baissé les bras. Il y a beaucoup de points positifs à retenir de cette première sortie. Il faudra s'en inspirer pour la suite."




Groupe A - Portugal / Mexique : 2/2

Buteurs : Quaresma (34e), Cédric (86e) / Hernandez (42e), Hector Moreno (90e+1)


Déclarations (source FIFA.com) :

Fernando Santos – Sélectionneur du Portugal
"On avait très bien préparé le match. On a affronté une formation talentueuse et très technique. Au début, on a eu du mal à prendre le contrôle de la balle, mais on a réussi à équilibrer les choses. Au final, le résultat est juste, car le Mexique a très bien joué."

Juan Carlos Osorio – Sélectionneur du Mexique

"On a fait jeu égal avec le champion d'Europe. On s’est créé des occasions, mais sans parvenir à les convertir. On a réussi à tenir Cristiano Ronaldo en respect. Le Mexique a obtenu un résultat méritoire et précieux."



Groupe B - Cameroun / Chili : 0-2

Buteurs : Vidal (81e) / Vargas (90e+1)

Déclarations (source : FIFA.com) :

Hugo Broos – Sélectionneur du Cameroun

"Je pense qu’on a été trop hésitants au début du match. On avait un peu peur parce qu'on savait qu'on jouait contre une bonne équipe. A la mi-temps, les joueurs ont bien réagi et le Chili ne s'est pas trop approché de notre but. Mais ils ont marqué à la première occasion. Je suis déçu du résultat mais satisfait de la performance."


Juan Antonio Pizzi – Sélectionneur du Chili
"Ça fait trois ans que mes joueurs évoluent à un très haut niveau. En venant ici, on a essayé de monter l'équipe la plus performante possible. Une équipe capable de tenir le coup quand c'est difficile comme ça l'a été aujourd'hui en seconde période."


Groupe B - Australie / Allemagne : 2-3

Buteurs : Rogic (41e), Juric (56e) / Stindl (5e), Draxler (44e, s.p), Goretzka (48e)

Déclarations (source FIFA.com) :

Joachim Low – Sélectionneur de l’Allemagne 

"On a livré 45 premières minutes de très bonne facture. On a pu assister à de très bonnes combinaisons durant cette période. (…)  Aujourd'hui, plusieurs joueurs ont disputé leur premier match dans une grande compétition internationale. Je suis très satisfait."


Julian Draxler – Capitaine de l’Allemagne 
"Après le repos, on a un peu perdu le fil du match. L'important, c'est d’avoir empoché nos trois premiers points. Ça compte. Mais contre le Chili, on devra encore élever notre niveau de jeu."


Angelos Postecoglou – Sélectionneur de l’Australie
"On a joué trop bas en première période. Ce n'était pas une bonne idée et on a eu du mal à développer notre jeu. Au retour des vestiaires, j'ai demandé à mon équipe de prendre davantage de risques. Pour moi, l'état d’esprit est un élément essentiel et je suis satisfait à ce niveau-là."


en savoir plus : Equipe d'Allemagne de Football, Equipe d'Australie de Football, Equipe du Chili de Football, Equipe du Cameroun de Football, Equipe du Portugal de Football