EXCLU. Elsa Esnoult : "J'adorerais partager la scène avec Hélène Rollès !"

Voir le site Les Mystères de l'Amour

Elsa, Laure et Hélène - Les Mystères de l'Amour
Par Ruben VANYPER|Ecrit pour TMC|2017-03-10T09:10:21.460Z, mis à jour 2017-03-10T09:10:21.460Z

Chanteuse depuis toute petite, Elsa Esnoult a fait des confidences à MYTF1 sur ce à quoi elle aspire pour la suite...

Au mois de novembre 2016, vous avez sorti votre deuxième album, Tout en Haut. Un album plus personnel car la plupart des morceaux ont été composés par vous-même. Est-ce l’album de la maturité ?
C’est vraiment l’album de la maturité. Je me suis isolée avec ma guitare pour écrire l’album. C’est une façon d’évoquer mes ressenti. Je n’irais pas jusqu’à dire que j’ai écrit ma vie, mais quand on me dit que ce que je raconte a touché des personnes, que ça leur a rappelé leur histoire, je me dis que j’ai relevé le défi, j’ai atteint mon but. A chaque fois que je chante, je veux que les gens s’approprient la chanson, que ça devienne leur histoire, qu’ils aient des frissons. J’ai besoin de cet échange et que les gens soient concernés.

Quel est le morceau que vous préférez dans cet album ?
Je pars. Ce morceau symbolise un nouveau départ. J’ai tourné une page de ma vie dans tous les sens du terme. Ce n’est pas péjoratif, mais j’ai grandi sur beaucoup de choses qui se sont passées dans ma vie. Ma vision des choses a changé. J’ai vu que des choses que je croyais ancrées et sûres ne l’étaient pas. J’ai aussi découvert la fragilité de la vie. Avant, j’étais plus insouciante, maintenant, je suis plus consciente.

Est-ce nécessaire pour vous d’allier la chanson à la comédie ?
J’ai toujours chanté et composé. La musique a toujours fait partie de moi et quand j’ai passé le casting pour jouer dans les Mystères de l’Amour, j’étais venue auditionner pour un autre rôle. Au moment de me présenter, j’ai dit que j’étais comédienne ET chanteuse. Donc ils m’ont demandé de chanter et quelques jours plus tard, ils m’ont dit que j’avais été prise pour un autre rôle, celui de Fanny la petite chanteuse. Grâce à ce personnage, j’ai pu exister et transmettre ma passion pour le chant. L’engouement sur les réseaux sociaux a été tel que les internautes ont réclamé un album. C’est de cette manière que tout a commencé..

Il y a une autre chanteuse dans Les Mystères de l’Amour, il s’agit d’Hélène. Vous a-t-elle déjà donné des conseils d'artiste ?
Oui bien sûr ! Lors de mon premier show-case au Divan du Monde, Hélène m’a donné des conseils de grande sœur notamment au niveau de la gestion de l’espace sur scène, et ça m’a fait très plaisir. Après l’avoir vue en concert petite, aujourd’hui, j’aimerais partager la scène avec elle, vraiment.

Chanter sur une grande scène comme l’Olympia, ça vous fait rêver ?
Forcément ! Le succès d'Hélène fait rêver. Quand je vois le nombre de personnes qui viennent me voir lors de mes dédicaces, je m’imagine déjà les voir tous réunis dans une énorme salle de concert. C'est un rêve !

Quels sont vos futurs projets, mis à part Les Mystères de l’Amour ?
J’ai plusieurs projets et des envies notamment de cinéma. Quand on est passionnée, on a envie de jouer plein de rôles, de tester des choses différentes. L'avantage d’être comédien, c'est d’avoir plusieurs vies dans une seule. Quant à la musique, j'ai envie de continuer à écrire et composer des titres. J’ai reçu des propositions que j’étudie actuellement…

Quels souvenirs gardez-vous de votre passage dans Clem ?
J'en garde un très bon souvenir. Je sortais tout juste de mon école de cinéma. Clem a été ma première expérience professionnelle en tant qu'actrice. J'étais au cœur de l'action. J'ai eu le rôle du "chacal", un personnage méchant, mais c'était génial !

en savoir plus : Hélène Rolles, Elsa Esnoult