Les Mystères de l'amour - Hélène Rolles et Patrick Puydebat : "On se connait par coeur"

Voir le site Les Mystères de l'Amour

Le casting des Mystères de l'Amour vous invite à leur mariage !
Par Ingrid BERNARD|Ecrit pour TMC|2016-12-06T10:13:01.094Z, mis à jour 2016-12-06T10:22:03.789Z

Le 11 décembre prochain, TMC diffusera trois épisodes inédits des "Mystères de l'amour" en prime. Pour l'occasion, Hélène et Nicolas pourraient d'ailleurs s'unir pour le meilleur et pour le pire...

Ca y est, vos personnages se marient près de 20 ans après leur rencontre. Comment avez-vous réagi lorsque vous avez appris la nouvelle ?
Nicolas : On s’est dit : "Ca y est, c’est la fin de la série, la boucle est bouclée". (Rires) Non, mais c’est la suite logique… Reste à savoir si Nicolas va faire un pas vers la stabilité, la maturité ? Hélène, c’est censé être le nirvana de la relation amoureuse. Au fond de moi, j’espère qu’il va persévérer dans ses erreurs pour qu’il y ait toujours autant de rebondissements.
Hélène : La relation Hélène – Nicolas, c’est le fil rouge depuis des années. On espère juste qu’il va continuer à y avoir tout un tas de rebondissements… Le tournage était vraiment sympa. On est revenu à Love Island (aux Antilles) où on a passé six ans. Le cadre est splendide. Et puis, c’est un peu notre deuxième maison. Pour la petite anecdote, j’ai pris une robe plutôt légère pour éviter d’avoir trop chaud. Je sais ce que c’est de passer toute une journée de tournage en robe de mariée…

Pour l'occasion, vous accueillez des guest : Vincent Queijo, Princess Erika, Eve Angeli. Heureux de voir de nouvelles têtes ?
Nicolas : Je trouve ça rafraîchissant. On fait notre maximum pour les accueillir dans les meilleures conditions possibles. Je sais que ce n’est pas toujours simple d’entrer dans un groupe surtout une équipe aussi soudée que la nôtre.

Après tout ce temps, qu’est-ce qui vous fait craquer / énerve chez le personnage de votre petit camarade ?
Hélène : La fidélité et l’infidélité de Nicolas.
Nicolas : Hélène est gentille, altruiste, généreuse… En revanche, je la trouve trop indulgente. Elle pardonne tout. Finalement, ses qualités et ses défauts reviennent au même.

Que retenez-vous de toutes ces années de tournage ?
Nicolas : On bosse en famille. On a tous traversé des moments difficiles. On se connait par cœur. On sait que l’on peut compter sur les uns les autres. C’est un confort humain et personnel. Il est d’ailleurs fréquent que l’on s’appelle par nos prénoms en plein milieu d’une scène. On est aussi potes dans la vie qu’à l’écran. C’est pour ça que tout semble aussi naturel entre nous.
Hélène : On a dépassé le cadre du travail. Je sais que je peux appeler les autres jours et nuits.

N’avez-vous pas gardé une part d’adolescence en vous, même après tout ce temps ?
Hélène : On est tous de grands adolescents, non ? Je trouve ça triste de vieillir. Il ne faut jamais oublier que l’on a été un enfant.

Rendez-vous le 11 décembre prochain à 19h45 sur TMC.


en savoir plus : Hélène Rolles, Patrick Puydebat