fond Martin Weill - La révolution du genre
Martin Weill - La révolution du genre

Martin Weill - La révolution du genre

Longtemps taboue ou caricaturée, la transidentité s'affiche aujourd'hui au grand jour, et bouscule bien des a priori. Et au-delà de la transidentité, c'est le modèle binaire "garçon/ fille" qui est aujourd'hui questionné. Selon une étude publiée l'an dernier, 22% des 18-30 ans se considèrent non binaires, ni totalement homme, ni totalement femme, et préfèrent voir le genre comme un spectre.Rencontre avec Marie Cau, première maire transgenre élue en France, devenue un symbole pour beaucoup. Lilie, 8 ans, et Lilo, 15 ans, ont décidé de s'affranchir du regard des autres et d'entamer une transition. Nous les avons suivies dans leur quotidien pour comprendre leurs parcours, les questions qu'elles se posent, et les difficultés qu'elles rencontrent. Océan, réalisateur et comédien, a filmé toutes les étapes de sa transition "Femme vers Homme". Il nous livrera son regard sur cette révolution du genre. Et les artistes Bilal Hassani et Kiddy Smile nous expliqueront cette nouvelle manière d'appréhender leur identité, en jouant avec les codes du masculin et du féminin. Des témoignages forts qui illustrent comment la transidentité suscite aujourd'hui encore la polémique, dans le débat politique, le corps médical, jusque dans les cours d'école.
MA LISTE
Les Reportages de Martin Weill : les nouveaux réac' attaquent
1h19
Publiée le 02 mars 2021 à 21:14
Dispo + 30jLes Reportages de Martin Weill : les nouveaux réac' attaquent
La Brigade : le cinéma s’attaque à la "zone grise" du consentement
4m23
Lilia Hassaine : portrait d’une jeune auteure de talent
3m23
Extrait - Mercredi 24/11/21 - 13:27
La Brigade : Reiser, féministe avant l’heure
4m48
Extrait - Mardi 19/10/21 - 20:00
4m23
3m47
Extrait - Jeudi 21/10/21 - 19:57
4m39
Extrait - Lundi 20/09/21 - 20:02
3m23
Extrait - Mardi 27/04/21 - 20:00
6m
Extrait - Mardi 02/03/21 - 22:53
Bilal Hassani: "Je ne suis pas dans un clash avec mon identité de genre"
Les Reportages de Martin Weill : les nouveaux réac' attaquent