Plongez dans les coulisses du Parc Astérix sur TMC

Voir le site Parc Astérix : dans les coulisses du plus gaulois des parcs d'attraction

Les personnages du Parc Astérix
Par Loïc DE BOUDEMANGE|Ecrit pour TMC|2015-06-17T14:28:37.761Z, mis à jour 2015-06-17T14:31:15.738Z

Il y a 25 ans, qui pouvait penser que l’univers du célèbre petit Gaulois qui résiste encore et toujours à l’envahisseur, attirerait chaque année plus de 1,7 million de visiteurs ?

Quelle est la potion magique qui permet au Parc Astérix d’être aujourd’hui le 2ème parc d’attraction le plus visité de France, c’est ce que nous découvrirons, en pénétrant les coulisses du Parc et en dévoilant tous ses secrets. 


Après 5 mois d’interruption, les salariés du Parc Astérix doivent relever un sacré défi : Comme tous les ans, le Parc ne ré-ouvre ses portes qu’au printemps, les attractions doivent être révisées et réactivées, certaines attractions sont même entièrement remontées et les nouveaux spectacles sont réglés au millimètre... Cette année est une année particulière car Idéfix, le célèbre petit chien d’Astérix, fêtera ses 50 ans ! Un grand événement pour le village des Gaulois. Dans les ateliers, les artisans, peintres, décorateurs, chaudronniers, sont à pieds d’oeuvre pour finir le décor de la toute nouvelle arène où se tiendra le spectacle phare de 2015 avec un combat entre gaulois et romains avec Idéfix en guest star. 


Aux côtés de ceux qui font fonctionner le Parc, nous découvrirons l’envers du décor, ce que les visiteurs ne voient pas. Répétitions des combats de gaulois et romains, confection des costumes, préparation des nouvelles attractions, montage des attractions ou encore séances d’entraînement des dauphins… depuis les jours qui précèdent l’ouverture jusqu’aux premiers week end de forte affluence, nous vous dévoilerons les recettes de la potion magique du plus gaulois des parcs d’attractions… 


Fin mars. Aucun visiteur n’arpente les allées, pourtant, c’est l’effervescence. Dans deux semaines, le Parc ré-ouvre ses portes et tout doit être prêt. A 30 mètres du sol, des alpinistes vérifient les montagnes russes. Plus loin, des grues installent les wagonnets de l’attraction « les espions de César ». Au coeur du Parc, dans le théâtre des arènes fraîchement rénové, les comédiens-cascadeurs répètent leur nouveau spectacle, sous l’oeil impitoyable du metteur en scène.