19h30 Médias : ambiance tendue et polémiques à 5 jours de la Coupe du monde au Qatar

19h30 Médias : ambiance tendue et polémiques à 5 jours de la Coupe du monde au Qatar

J-5 avant le début de la Coupe du monde de football au Qatar. Jamais une coupe du monde n’aura démarré dans une ambiance aussi pesante. L’euphorie habituelle des débuts de compétition a laissé place aux polémiques et aux critiques dans les médias du monde entier. La question de l’écologie, celle des droits de l’homme, celle des droits des personnes LGBT, toutes ont été abordées, mais le Qatar a réponse à tout. Les premiers journalistes sportifs ont atterri au Qatar à 5 jours du début de la coupe du monde de football. Sur place, ils ont déjà pu rencontrer des supporters chauds bouillants. Et curieusement, chaque pays à déjà un fan club bien établi dans le pays, composé à grande majorité d’Indiens. Souvent travailleurs immigrés au Qatar, ils assurent de pas recevoir d’argent de l’émirat pour leur soutien aux équipes. Le sommet du G20 s’est ouvert ce mardi à Bali, en Indonésie. Un G20 sans la Russie, Vladimir Poutine ayant décidé de sécher le rendez-vous des dirigeants mondiaux. La Chine, en revanche, est bien présente. Le président chinois Xi Jinping s’est entretenu, pour la première fois et pendant plus de trois heures, avec le président américain Joe Biden. Emmanuel Macron a quant à lui échangé avec le dirigeant chinois pendant 43 minutes précisément, un entretien au cours duquel la question de la guerre en Ukraine a été abordée. Abordée, mais avec prudence, pour ne pas froisser la Chine qui pourrait jouer un rôle majeur dans le conflit. Si Vladimir Poutine a refusé de se rendre au G20, il a toutefois envoyé son ministre des Affaires étrangères, lequel a été hospitalisé dès son arrivée suite à des problèmes cardiaques selon l’agence de presse AP. Une information démentie par la Russie. De retour au G20, le ministre russe a douché les espoirs des Occidentaux sur la possible résolution du conflit avec l’Ukraine. Après Twitter et Meta, c’est au tour d’Amazon d’annoncer une vague de licenciements massives. Des licenciements qui commencent à devenir une habitude dans la Silicon Valley.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
12m
15 nov. 2022 à 19:25

Quotidien