19h30 Médias - Coupe du Monde 2022 : l’Allemagne éliminée, tragédie dans le pays

19h30 Médias - Coupe du Monde 2022 : l’Allemagne éliminée, tragédie dans le pays

Coup de massue pour deux des plus grandes équipes européennes lors du premier tour de la Coupe du monde 2022 : la Belgique et l’Allemagne ont été éliminés. Pour les Belges, c’est un drame national. Les Diables Rouges figuraient pourtant dans les favoris lors de la précédente compétition en 2018. Les commentateurs de la chaîne RTL n’ont pas caché leur déception face aux nombreuses occasions manquées des Belges. Du côté des Allemands, la déception est également au rendez-vous. Autrefois considérée comme une équipe quasi invincible, l’équipe allemande est éliminée dès le premier tour du mondial pour la deuxième fois consécutive. La compétition est pourtant boudée par une partie des téléspectateurs allemands qui sont très critiques envers le Qatar. Finalement ce mondial a offert du spectacle, de l’émotion et beaucoup de surprises avec la défaite de l’Espagne face au Japon. Ce vendredi 2 décembre est le dernier jour de la visite d’Emmanuel Macron aux Etats-Unis. Le président français et son épouse ont été reçus comme des stars lors du dîner de gala donné par Joe Biden. L’occasion de célébrer l’amitié franco-américaine. En effet, les deux présidents n’ont pas cessé de montrer leur complicité devant les caméras. Pourtant la presse américaine n’a pas été dupe : cette amitié cachait en réalité une stratégie. Emmanuel Macron avait plusieurs sujets à aborder avec Joe Biden, avec en premier lieu, la guerre en Ukraine. Le président français a essayé de convaincre son homologue de renouer le dialogue avec Vladimir Poutine, sans succès. Et le deuxième gros dossier était les mesures “super agressives” de Washington pour protéger les entreprises américaines. Si Joe Biden s’est dit ouvert à quelques ajustements, cette visite d’Etat se solde par un échec pour Emmanuel Macron. Depuis le 1er décembre, la menace de coupures d’électricité cet hiver se précise et les médias en font des caisses : annonces terribles, musique anxiogène etc. Mais les scénarios catastrophes des journalistes sonnent mal avec la communication du gouvernement qui tente de rassurer. Le ministre Stanislas Guerini a promis qu’il n’y aura pas de black-out, mais seulement des délestages, c’est-à-dire des coupures ciblées et annoncées à l’avance. Une situation intolérable pour le Rassemblement national qui attaque le gouvernement sur le risque de pénurie d'énergie. Avec ces hypothétiques coupures de courant et la pandémie de Covid qui repart, l’exécutif s’attend à un début d’année explosif. Le 25 novembre dernier, lors du débat sur la réintégration du personnel non-vacciné dans les établissements de santé et de secours, Mathilde Panot, présidente du groupe parlementaire La France Insoumise-NUPES avait dénoncé l’obstruction des députés de la majorité et du gouvernement. Mais sur RTL, le vendredi 2 décembre, la présidente LFI-NUPES a changé de ton. Mathilde Panot a promis de faire de l’obstruction contre la réforme des retraites. La France Insoumise présentera un contre-projet de la réforme des retraites" avec "un plan de financement complet". Elle l’avait promis, elle l’a fait : Christine Kelly a dégainé son Calendrier de l’Avent “fait maison” pour les éditorialistes de CNEWS qu’elle appelle ses “Mousquetaires”. On pensait à une blague, mais non.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
11m
2 déc. 2022 à 19:25

Quotidien