Aller directement au contenu
19h30 Médias – Coupe du monde 2022 : le boycott n’a pas eu lieu

19h30 Médias – Coupe du monde 2022 : le boycott n’a pas eu lieu

Le boycott de la Coupe du monde au Qatar n’a pas eu lieu. Mardi soir, le premier match des Bleus face à l’Australie a été suivi par 12 millions et de mi de Français. Un score plus d’honorable, bien qu’un peu en deçà des précédentes entrées en compétition des Bleus. Les 25-34 ans étaient par exemple moins nombreux que d’habitude, peut-être en raison d’une plus grande sensibilité aux différentes polémiques autour de ce mondial. Le Qatar a décidé de partir à la chasse aux arcs-en-ciel. Depuis le début du mondial de football dimanche, les témoignages de journalistes et de supporters recalés à l’entrée des stades se multiplient. Ici, une ancienne joueuse galloise interdite de gradins pour un bob arc-en-ciel, là un journaliste américain, détenu à l’entrée d’un stade pour un t-shirt jugé controversé. La « chasse aux arcs-en-ciel » décrétée par le Qatar tourne à la tension diplomatique avec l’Occident. Le Secrétaire d’Etat américain, Anthony Blinker, s’est dit inquiet des restrictions de la liberté d’expression au Qatar. Après des semaines de débat, sept fédérations européennes de football ont décidé de plier face à la pression conjointe du Qatar et de la FIFA et ont renoncé à porter les brassards « One Love » en soutien à la communauté LGBT. La décision, prise au dernier moment, fait scandale en Allemagne. Les footballeurs allemands, bien qu’interdits de brassard, ont exprimé leur colère à leur façon pour leur entrée en lice ce mercredi. Le sujet s’invite partout : aussi bien à l’Assemblée nationale, en France, qu’en conférence de presse au Qatar et vient pourrir l’image du pays dans le monde. Une maternité de la région de Zaporijia, en Ukraine, a été bombardée dans la nuit de mardi à mercredi. Le corps d’un nouveau-né, âgé de deux jours, a été retrouvé dans les décombres. Sa mère, ainsi qu’un médecin, ont été blessés. L’indignation est immense en Ukraine, une nouvelle fois frappée par un crime de guerre. Au début du conflit, déjà, l’armée russe avait ciblé la maternité de Marioupol, faisant trois victimes. Le retour d’Adrien Quatennens à l’Assemblée nationale, préparé en sous-marin par les Insoumis, est compromis après de nouvelles révélations de l’épouse du député, Céline Quatennens. A l’AFP, elle témoigne « d’années de violence physiques et morales », des propos qui viennent contredire la version d’Adrien Quatennens. Le Parquet financier ouvre une enquête contre Caroline Magne, ex-compagne d’Eric Ciotti, soupçonnée d’emploi fictif. En pleine campagne pour la présidence des Républicains, l’affaire tombe mal pour Eric Ciotti. Et sur CNEWS, les fins limiers sont en ordre de bataille pour trouver qui est à l’origine de ces révélations.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
10m
23 nov. 2022 à 19:27
Quotidien

Découvrez aussi