19h30 Médias : Etats-Unis : des documents "secret défense” retrouvés dans le garage de Joe Biden

19h30 Médias : Etats-Unis : des documents "secret défense” retrouvés dans le garage de Joe Biden

Le président des Etats-Unis est au cœur d’un scandale politique. Les médias américains ont révélé que des documents confidentiels datant de la vice-présidence de Joe Biden ont été retrouvés dans son garage à Wilmington dans le Delaware. La Maison-Blanche a révélé que des d'autres documents classifiés avaient déjà été découverts dans une armoire du Penn Biden Center for Diplomacy and Global Engagement, un cercle de réflexion lié à l'université de Pennsylvanie, dans lequel Joe Biden a travaillé avant de lancer sa campagne présidentielle. Ce dernier s’est défendu en affirmant ne pas connaître la raison de la présence de ces documents chez lui. Cette affaire a causé beaucoup de préjudice au chef d’Etat et pourrait l’empêcher de se représenter aux prochaines élections. En conférence de presse, Joe Biden et la porte-parole de la Maison-Blanche ont décidé de garder le silence face aux journalistes. L’affaire est d'autant plus sensible que le FBI a perquisitionné en août 2021, la résidence de Donald Trump à Mar-a-Lago en Floride pour saisir 300 documents classés “secret-défense”. Des élus républicains ont dénoncé une différence de traitement entre Joe Biden et Donald Trump. Rien ne va plus en Israël depuis les élections législatives et la formation d’un nouveau gouvernement composé de ministres d’extrême droite, le 29 décembre dernier. Les contestations s’amplifient contre le projet de réforme du système judiciaire du nouveau gouvernement dirigé par Benyamin Netanyahou. Cette réforme viserait à surpasser le pouvoir de la Cour Suprême, de quoi inquiéter l’opposition qui y voit une sérieuse menace pour la démocratie. A Tel Aviv, les manifestants étaient 80 000 selon les médias israéliens. Benyamin Netanyahou accuse les médias qu’il juge trop à gauche de mentir sur les manifestations. Et le ministre des Communications Shlomo Karhi s’est invité sur un plateau de télévision pour menacer de réduire le budget du service public. De nouvelles manifestations sont prévues le samedi 21 janvier pour le troisième week-end consécutif. Les relations entre l’Angleterre et l’Ecosse se sont extrêmement tendues autour d’une loi sur le changement de genre. Le gouvernement britannique a officiellement bloqué la promulgation d’un texte sur la transidentité, mardi 17 janvier, voté un mois plus tôt par les députés écossais. Cette loi permettait notamment aux personnes transgenres de se déclarer elles-mêmes à partir de 16 ans, contre 18 ans jusqu’alors. La loi devait également permettre de supprimer l’exigence d’un diagnostic médical et psychiatrique lors de la demande d’un certificat de reconnaissance de genre. Londres a évoqué un manque d’égalité au sein du Royaume-Uni, mais les médias y voient une lutte plus large autour de l'avenir de l’Écosse. Derrière cette bataille juridique, le gouvernement écossais dirigé par Nicola Sturgeon souhaite relancer le débat autour de l’indépendance du pays lors des prochaines élections en 2025. Le Premier ministre du Royaume-Uni Rishi Sunak en déplacement en Ecosse a été interrogé sur ce sujet par un journaliste local peu docile. Le joueur de football ukrainien Mykhaylo Mudryk a été acheté par le club de Chelsea, en Angleterre pour 100 millions d’euros, dimanche 15 janvier. Il s’agit d’un transfert historique pour l’Ukraine et pour son ancien club le Shakhtar Donetsk. Le président de ce club a annoncé qu’une grande partie de ce transfert serait reversé à l'armée ukrainienne. L'ailier de 22 ans est déjà considéré comme l’un des meilleurs d’Europe. Engagé contre le conflit en Ukraine, Mykhaylo Mudryk est apparu un drapeau aux couleurs de son pays sur les épaules devant les supporters de Chelsea. Alors que l’Ukraine va recevoir prochainement une livraison d’armes de la part de l’Occident, la Russie fait appel à des prisonniers pour combattre sur la ligne de front. La candidature de l’un d’eux a beaucoup fait parler puisqu’il s’agit du pire tueur en série de l’histoire de la Russie. Mikhaïl Popkov surnommé “le loup-garou d'Angarsk” est un ancien policier âgé de 58 ans. Pour l'heure, il a déjà été condamné à deux peines de prison à perpétuité pour le meurtre de 78 femmes sur les 83 qu’il a avoué avoir assassinées. Le meurtrier a donc candidaté pour rejoindre la milice de Wagner en Ukraine. Parmi les 40 000 prisonniers russes engagés dans le conflit, une majorité avait été condamnée à la perpétuité.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
12m

Quotidien