19h30 Médias : la droite s’écharpe, Emmanuel Macron sort les popcorns

19h30 Médias : la droite s’écharpe, Emmanuel Macron sort les popcorns

On sait pourquoi Emmanuel Macron tarde à déclarer sa candidature : il est trop occupé à regarder la droite ET la gauche se déchirer sous ses yeux. Après la gauche qui s’écharpe autour d’une primaire populaire et de multi candidatures, c’est au tour de la droite de virer au pugilat. Ce matin sur France Info, Rachida Dati a dégainé les armes lourdes pour taper contre Valérie Pécresse et son directeur de campagne, Patrick Stefanini. Sans parler du silence de Nicolas Sarkozy. Depuis des semaines, Valérie Pécresse espère un mot de soutien de l’ancien président… qui préfère tacler sa campagne. Les « Convois de la liberté » sont partis de Nice, Toulouse, Brest ou encore Strasbourg mercredi. D’autres les ont suivis aujourd’hui et d’autres encore le feront demain. Tous doivent converger vers Paris pour en bloquer les accès et les rues. Problème : la Préfecture de police de Paris a interdit leur manifestation. Pour l’heure, leurs revendications sont encore floues. À la fois gilets jaunes, anti-pass, anti-vax et complotistes, il est encore difficile de dire précisément quel est le profil de ceux qui composent ce mouvement importé du Canada. Sur le front du Covid, le gouvernement va-t-il être pris au piège de sa politique de « l’à peu près » ? Le feuilleton du pass vaccinal, donc on ignore quand et dans quelles conditions il pourra être révoqué, risque bien de pourrir la campagne. Le footballeur français Kurt Zouma est devenu l’homme le plus détesté de la planète. Mardi, le tabloïd anglais The Sun révélait une vidéo Snapchat montrant le footballeur frapper violemment son chat. Les images ont suscité une vive émotion au Royaume-Uni où les médias se déchaînent contre le sportif. Conséquences directes du scandale : Kurt Zouma s’est fait siffler à chaque intervention lors de son match mardi soir et a déjà perdu deux de ses sponsors. Il pourrait aussi être mis sur la touche par Didier Deschamps en Équipe de France. Éric Zemmour était hier face aux Français de BFMTV. Au total, le polémiste a parlé sécurité et immigration pendant 56 minutes, quotidien et avenir pendant 40 minutes, argent et travail pendant 37 minutes et santé pendant 15 minutes. La ministre de l’Égalité entre les femmes et les hommes étaient sur LCI ce matin. Après le clash Darmanin – Apolline de Malherbe, l’occasion était trop belle pour Elizabeth Martichoux qui a tout tenté pour obtenir des réponses de la ministre.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
14m

Quotidien