19h30 Médias : les agriculteurs en colère arrivent en Île-de-France

19h30 Médias : les agriculteurs en colère arrivent en Île-de-France

Les mesures supplémentaires annoncées ce mardi par Gabriel Attal durant son discours de politique général n’auront pas suffi. Les agriculteurs en colère sont toujours déterminés à rejoindre Paris et certains sont arrivés ce mercredi en Île-de-France, alors que les chaînes d’information tournent presque exclusivement sur ce mouvement avec des reporters tout terrain. Certains journalistes de BFM TV ont même embarqué depuis plusieurs jours au sein d’un convoi de tracteurs en provenance d’Agen. Dans le Val-d’Oise, un véritable face à face s’est installé. Gérald Darmanin n’a lui pas manqué de rappeler les trois lignes rouges à ne pas franchir alors que 15 interpellations ont été réalisées près du marché de Rungis. Le président de la FNSEA a appelé « au calme et à la raison ». Il était particulièrement attendu. Ce mardi, Gabriel Attal a prononcé devant le Parlement son premier discours de politique générale en tant que Premier ministre. Depuis, chaque phrase de ce discours est disséquée sur les chaînes d’information. Ce mercredi matin, ce sont sept ministres qui étaient présents sur les antennes de matinales afin de dire le plus grand bien du contenu entendu la veille. Les éditorialistes dissertent eux sur le virage à droite toute de Gabriel Attal. Rachida Dati n’y serait d’ailleurs pas pour rien. Il est vrai que le Premier ministre a durant plus d’une heure évoqué la plupart des thèmes majeurs de la droite. Certains grands quotidien ont même titré sur le sujet. Alors que le mouvement de colère des agriculteurs polarise les médias français depuis plusieurs jours, les chaînes internationales ne manquent également pas de le mettre en avant. En Europe, mais également aux Etats-Unis, en Inde, au Brésil ou encore en Corée du Sud, les revendications des agriculteurs sont relayées. Les « blocages autour de Paris » et « le siège de Paris » sont particulièrement mis en avant, alors que de nombreux correspondants étrangers ont fait le déplacement dans la capitale. L’Allemagne, la Belgique, la Roumanie ou encore l’Italie sont également touchés par ce mouvement des agriculteurs. La ministre de l’Environnement belge a d’ailleurs passé un mauvais moment lors d’une interview à la RTBF. Le psychanalyste star Gérard Miller se retrouve dans la tourmente après plusieurs accusations de femmes pour agressions sexuelles et viols. Ces faits se seraient déroulés durant des séances d’hypnose au cours desquelles l’homme de 75 ans auraient abusé d’elles. C’est la journaliste et autrice Muriel Cousin qui témoigne dans le magazine Elle à paraitre ce jeudi. La femme qui avait 23 ans au moment des faits et qui s’était notamment confiée à son ex-mari Stéphane Guillon. Mais ce n’est pas la seule à prendre courageusement la parole, on retrouve une certaine Camille âgée de 19 ans à l’époque, victime elle aussi d’une séance d’hypnose chez Gérard Miller après l’enregistrement d’une émission de « On a tout essayé ». Une passion pour l’hypnose que l’homme a raconté dans un livre publié en 2002. En bonus, ambiance tendue dans les locaux de France Inter avec Rachida Dati qui veut créer une BBC à la française en rapprochant France Télévisions et Radio France.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
12m

Quotidien

Playlist: Le 19h30 Médias de Julien Bellver