19h30 Médias : les premières heures de Gabriel Attal au poste de Premier ministre

19h30 Médias : les premières heures de Gabriel Attal au poste de Premier ministre

Depuis midi ce mardi, Gabriel Attal est officiellement le quatrième Premier ministre d’Emmanuel Macron après Edouard Philippe, Jean Castex, puis Elisabeth Borne qui a elle remise sa démission au président ce lundi soir. A 34 ans, l’homme qui n’était même pas dans la short-list pour prendre ce poste, devient le plus jeune Premier ministre de la Vème République. A son arrivée à Matignon cet après-midi, une véritable meute de journalistes l’attendait afin de filmer son entrée dans la cour où il a rejoint Elisabeth Borne. Quelques minutes plus tard a eu lieu la traditionnelle passation de pouvoir durant laquelle l’étoile montante de la politique a semblé quelque peu nerveux. Il a adressé ses premiers mots à la communauté éducative qu’il laisse seulement quelques mois après avoir été nommé. Il s’est ensuite rapidement mis à la tâche en se rendant dans le Pas-de-Calais, touché par les inondations, avec une dizaine de journalistes. Peu avant sa nomination officielle en tant que Premier ministre par l’Elysée, Gabriel Attal a exprimé ses derniers mots à la communauté éducative ce mardi matin, sans que cela ne soit encore officialisé. A 12h39, soit 12 minutes plus tard, l’Elysée publiait son communiqué ainsi qu’un tweet afin d’annoncer la nouvelle. Dans la foulée, les spécialistes du monde politique se sont succédés sur les plateaux des chaînes d’information comme LCI ou BFM TV, alors que les reporters sur place ont bravé le froid plusieurs heures. A l’international, on parle déjà de Gabriel Attal avec un angle différent. C’est en effet la première fois qu’un ministre ouvertement homosexuel est nommé à Matignon. 18 heures, c’est le lapse de temps qui s’est écoulé entre la démission d’Elisabeth Borne et la nomination officielle par l’Elysée de Gabriel Attal au poste de Premier ministre. Une attente qui serait dû en partie au refus de certains grands noms de la politique comme François Bayrou, Edouard Philippe ou encore Gérald Darmanin de voir l’ancien ministre de l’Education prendre les rênes de Matignon. Une volonté de faire barrage qui n’aura donc pas fonctionné. La popularité actuelle de Gabriel Attal et les sondages qui lui sont actuellement ultra-favorables semblent largement avoir joué en sa faveur. Emmanuel Macron semble particulièrement apprécier celui que l’on compare à Nicolas Sarkozy. Après sa démission ce lundi soir et sa passation de pouvoir à Gabriel Attal ce mardi après-midi, Elisabeth Borne souhaite redevenir députée du Calvados. Selon de nombreux journalistes, la femme politique aurait pourtant tout fait pour se maintenir à son poste avant de remettre sa lettre de démission à Emmanuel Macron. Une décision qui viendrait du chef de l’Etat. Les journaux faisaient évidemment tous leurs Unes sur son départ de Matignon, pendant que les Républicains lui trouvaient désormais certaines qualités, entre autres.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
13m

Quotidien

Playlist: Le 19h30 Médias de Julien Bellver