19h30 Médias : l’inquiétant déficit de la France

19h30 Médias : l’inquiétant déficit de la France

Un véritable vent de panique souffle à l’Elysée depuis quelques jours. En cause, les caisses de l’Etat qui se trouveraient dans un état alarmant. En ce sens, les chefs de partis de la majorité et les présidents des groupes parlementaires étaient réunis ce mercredi soir à l’Elysée, sans solution miracle pour le moment alors que la dette du pays devrait atteindre 5,6% du PIB en 2023, bien plus que les 4,9% prévus. Les différents quotidiens français se sont également montrés alarmants sur le sujet ce jeudi matin. Interrogé sur le sujet à Bruxelles où il assistait à un Sommet sur l’Energie nucléaire, Emmanuel Macron n’a pas apporté davantage de précisions. Il y a 20 ans, la dette française était deux fois moins importante qu’aujourd’hui. Malgré cela, la France n’est toujours pas en faillite puisqu’elle emprunte toujours plus sur les marchés. Des intérêts qui montent à 50 milliards par an. Et si les économistes n’ont pas l’air particulièrement inquiets, les oppositions politiques ne font elles pas dans la dentelle. Depuis la publication d’une série de photos mettant Emmanuel Macron, gants de boxe aux poings, en scène, les réactions ne cessent de se multiplier. C’est sa photographe officielle qui a immortalisé l’instant pour le plus grand bonheur des chaînes d’information. Un quotidien allemand a même titré « Rocky Macron », et l’une des photos s’est retrouvée en Une du Daily Telegraph. Tous se sont demandés si ces photos étaient retouchées ou non. Des gros bras qui ont visiblement inspirés les commentateurs. Sandrine Rousseau a elle déploré l’utilisation de « codes virilistes », alors que d’autres y ont vu une attitude « poutinienne », le président russe féru de ce genre de mises en scène. Une envie de le défier ? En tout cas, ce n’est pas la première fois que le chef d’Etat français met en avant sa passion pour la boxe. En Russie, Piotr Tolstoï, vice-président de la Douma, le parlement russe, s’est montré particulièrement provocant et menaçant envers l'armée française, Emmanuel Macron et Gabriel Attal, alors qu’il était interrogé par BFM TV. L’ancien ministre de la Santé, Olivier Véran, va lui se reconvertir dans la médecine esthétique. Une annonce qui fait évidemment jaser.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
11m

Quotidien