19h30 Médias : militants écolos, activistes médiatiques

19h30 Médias : militants écolos, activistes médiatiques

Depuis plusieurs semaines, les actions de militants écologistes se multiplient en France. Point d’orgue de ces mouvements, la manifestation interdite contre les bassines de Sainte-Soline ce week-end qui s’est soldée par des affrontements entre forces de l’ordre et militants. Des actions coup de poings très décriée par le gouvernement qui les qualifient, au choix, « d’écoterrorisme » en ce qui concerne Gérald Darmanin, ministre de l’Intérieur ou « d’éco vandalisme » pour la ministre de la Culture, Rima Abdul Malak. Face à ce radicalisme des écolos, on sent une certaine fébrilité chez les tauliers des chaînes d’infos. Enfin, pas tous. La Corée du nord a tiré une vingtaine de missiles dans la nuit de mardi à mercredi à toute proximité de son voisin, la Corée du Sud. Depuis plusieurs mois, le dictateur nord-coréen Kim Jong-un multiplie les tirs de missiles de ce type pour démontrer sa force au Japon, à la Corée du Sud et aux États-Unis. Cette énième provocation fait craindre une escalade des tensions dans la région. Gérald Darmanin et Olivier Dussopt ont annoncé dans un entretien au Monde leur volonté de créer un titre de séjour « métiers en tensions » destinés aux travailleurs sans-papiers déjà présents sur le territoire. Une proposition qui est loin de faire l’unanimité à droite, que le gouvernement espère pourtant rallier à sa cause. Invité sur France 2 ce mercredi, Edouard Philippe s’est montré très concerné par le sujet de la rareté de l’eau. Une fibre écologique qu’on ne connaissait pas à l’ancien Premier ministre lors de son passage à Matignon.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
9m
2 nov. 2022 à 19:26

Quotidien