fond 19h30 Médias : Nicolas Hulot visé par de nouvelles accusations d’agressions sexuelles
19h30 Médias : Nicolas Hulot visé par de nouvelles accusations d’agressions sexuelles

19h30 Médias : Nicolas Hulot visé par de nouvelles accusations d’agressions sexuelles

Nicolas Hulot était ce mercredi matin sur BFMTV. Pendant 35 minutes, l’ancien ministre de l’Écologie s’est défendu de nouvelles accusations de viol dont personne n’avait encore entendu parler. Nicolas Hulot a voulu, grâce à cette interview, devancer les révélations à venir d’une enquête qui sera diffusée très prochainement sur France 2. Ce matin, Nicolas Hulot – qui n’a pas vu le reportage qui l’accuse – a donc répondu aux questions de Bruce Toussaint – qui ne l’a pas vu non plus. Ce n’est pas la première fois que l’ancien ministre tente de désamorcer un scandale en anticipant des révélations. En 2018, il avait déjà devancé la publication par le magazine Ebdo d’une première enquête révélant une plainte pour viol déposée contre lui. La cinquième vague est là et bien là : la France a déjà atteint le pic de la quatrième vague et cette nouvelle reprise épidémique pourrait être pire que la précédente. Cette fois, les jeunes ne sont plus les seuls à se contaminer : avec la baisse d’efficacité du vaccin, toutes les tranches d’âges sont concernées, y compris les plus âgées. La belle unité des Républicains n’aura pas duré longtemps. Depuis deux jours, le parti n’est plus que coup bas, tweet rageurs, défections et ralliements. Mardi, Renaud Muselier assurait Xavier Bertrand de son soutien, tout en profitant de l’occasion pour tacler sévèrement un autre de ses collègues, Éric Ciotti. Lequel n’a pas vraiment apprécié et a donc demandé à Xavier Bertrand de refuser le soutien de Renaud Muselier. Chose promise, chose due. Désavoué, Renaud Muselier a donc annoncé ce mercredi qu’il quittait Les Républicains une bonne fois pour toutes. Face à ce déchirement de la droite sur la place publique, certains se frottent les mains : Christian Estrosi le premier, mais aussi Édouard Philippe et Emmanuel Macron. La situation se tend dans les Antilles malgré les appels au calme. En Guadeloupe, Jocelyn Zou, l’un des leaders des manifestations, pompier depuis 23 ans et syndicaliste Force Ouvrière, est de toutes les interviews. Mais c’est sur Canal 10, le média local, qu’il tient ses propos les plus choquants. Les coups durs s’enchaînent pour Éric Zemmour. Le polémiste, qui devrait annoncer officiellement sa candidature dans les tous prochains jours, vient de perdre un soutien pécuniaire de taille. Le financier Charles Gave qui lui avait prêté 300 000€ a décidé de se retirer. Même Jean-Frédéric Poisson, ancien candidat à la présidentielle, préfère désormais prendre ses distances. Après une visite ratée à Londres, Éric Zemmour était ce mercredi à Genève, où il n’a pas été particulièrement bien accueilli non plus.
MA LISTE
Quotidien
11m
Publiée le 24 novembre 2021 à 19:30
Dispo + 30jQuotidien
La Zone Mazaurette : les vêtements des politiques et leur signification
3m50
19h30 Médias : le Covid fait son grand retour
9m
Extrait - Jeudi 04/11/21 - 19:30
10m
Extrait - Mercredi 17/11/21 - 19:30
12m
11m
Extrait - Jeudi 23/09/21 - 19:30
11m
11m
Extrait - Mercredi 13/10/21 - 19:30
12m
10m
Extrait - Mercredi 10/11/21 - 19:30