19h30 Médias : Optimistes vs pessimistes, quel devenir pour la guerre en Ukraine ?

19h30 Médias : Optimistes vs pessimistes, quel devenir pour la guerre en Ukraine ?

Les dernières 24 heures vues par les médias, c’est dans le 19h30 Médias de Julien Bellver. Sans surprise, la guerre en Ukraine monopolise l’espace médiatique. Les politiques sont optimistes, mais ce n’est pas le cas des spécialistes qui craignent le pire, tout comme le président ukrainien, Volodymyr Zelensky. Cette nuit, la Russie a pris le contrôle de la centrale de Zaporijia, dans le sud de l’Ukraine. Un évènement qui a fait craindre une apocalypse nucléaire, ce qui a retenu l’attention des médias américains, au point de leur faire relayer une fake news. Sur YouTube, plus de quatre millions de personnes ont suivi l’assaut de la centrale grâce à une caméra de surveillance. Une peur accentuée par la menace nucléaire brandit par Vladimir Poutine il y a quelques jours et dont il faisait déjà référence en 2018, bien avant la guerre actuelle. Alors que Vladimir Poutine fait planer sur le monde la menace d’un conflit nucléaire, les images d’une ancienne prise de parole du patron du Kremlin ne sont pas pour rassurer la communauté internationale. Alors que les médias russes Russia Today et Sputnik sont bannis de l’Union européenne, la Russie riposte. Des médias occidentaux comme la BBC ou la Deutsche Welle ne sont plus les bienvenus sur le territoire russe. Pour maintenir sa propagande, le Kremlin a également interdit les médias d’opposition au sein du pays et la dernière chaîne de télévision a pris la décision de stopper sa diffusion hier soir. La guerre en Ukraine s’est invitée dans la campagne présidentielle et dans la communication du désormais candidat Emmanuel Macron. S’il n’y a pas de caméras lors des entretiens Macron-Poutine, la photographe du Président français les immortalise. Alors qu’Emmanuel Macron se sert de la guerre en Ukraine pour sa communication, les autres candidats peinent à exister dans ce contexte international. Les médias sont en boucle sur l’Ukraine et cela laisse peu de place à la campagne présidentielle. Pour comprendre comment la présidentielle suit, tant bien que mal, son court, Julien Bellver pose ses questions à trois journalistes experts : Alison Tassin, reporter au service politique de TF1, Steve Jourdain, journaliste chez Public Sénat et Arthur Berdah, chef du service politique du Figaro.
MA LISTE
Quotidien
10m
4 Mar 2022 à 19:31
Quotidien
La guerre en Ukraine s'invite dans la com' du candidat Macron
1m01
Extrait - Vendredi 04/03/22 - 19:37
19h30 Médias : la Russie bombarde un hôpital pour enfants à Marioupol
11m
19h30 Médias : l’Europe doit-elle se passer du gaz russe ?
11m
Extrait - Mardi 08/03/22 - 19:30
19h30 Médias : jusqu’à quand Kiev pourra-t-elle tenir ?
12m
Extrait - Jeudi 03/03/22 - 19:30