fond 19h30 Médias – Protocole sanitaire : Jean-Michel Blanquer, boulet sur boulettes
19h30 Médias – Protocole sanitaire : Jean-Michel Blanquer, boulet sur boulettes

19h30 Médias – Protocole sanitaire : Jean-Michel Blanquer, boulet sur boulettes

Quatre protocoles en deux semaines, c’est la vie qu’a choisi Jean Castex. Au 20h lundi soir, le Premier ministre est venu en personne lister les nouvelles règles à appliquer dans les écoles, deux semaines après la rentrée scolaire. Huit minutes d’explications et de pédagogie pour tenter de calmer la colère des parents et des enseignants avant une grève géante prévue ce jeudi. Pourquoi le chef du gouvernement s’est-il déplacé au lieu d’envoyer son ministre de l’Éducation ? Jean-Michel Blanquer a multiplié les déclarations alambiquées et peu claires ces dernières semaines, de quoi entamer une crédibilité déjà pas très haute chez les enseignants. Après l’Assemblée nationale, le pass vaccinal se frotte désormais au Sénat depuis ce mardi. En question de fond : à quoi sert le pass si même les vaccinés peuvent être contaminés ? Olivier Véran s’est expliqué cet après-midi : l’objectif du pass vaccinal n’est plus d’empêcher la circulation du virus, mais d’empêcher les non-vaccinés, donc à risques de développer des formes graves de la maladie, d’entrer dans les lieux soumis au pass. La mise en place d’un pass vaccinal provoque une vague de colère qui provoque depuis plusieurs semaines un déchaînement de violence contre les élus qui le défendent et ceux qui l’ont voté. Ce week-end, le député LREM Stéphane Claireaux a été agressé à son domicile pour son soutien au projet de loi. Emmanuel Macron et Valérie Pécresse s’affrontent par médias interposés sur le thème de la sécurité. Le président et la candidate à l’Élysée veulent tout deux montrer qu’ils sont les plus à la pointe sur le sujet. À chaque campagne, l’audiovisuel public en prend plein la tête. Cette année, Éric Zemmour prend le soin de taper à répétition contre France Inter ou le 20h de France 2, ou celui de France 3 d’ailleurs. Il n’est pas le seul à avoir une dent contre le service public : Jean-Luc Mélenchon aussi, a beaucoup de mal à en dire. Le candidat de la France insoumise a sa bête noire : France Info. En 2018, la cellule investigation de Radio France avait publié une enquête sur les comptes de campagne de Jean-Luc Mélenchon. Enquête qui n’était pas au goût du candidat qui l’avait fait savoir dans une vidéo virulente. Résultat : Jean-Luc Mélenchon vient d’être condamné pour injures publiques et diffamation. Il a d’ores et déjà annoncé faire appel. On est le 11 janvier et la polémique du jour porte sur la gastronomie française. Du moins, celle vue par Fabien Roussel pour qui « un bon vin, une bonne viande, un bon fromage : c’est la gastronomie française. Le meilleur moyen de la défendre, c’est de permettre aux Français d’y avoir accès ». Une phrase d’apparence anodine qui a pourtant déchaîné la colère de la gauche.
MA LISTE
Quotidien
11m
Publiée le 11 janvier 2022 à 19:30
Dispo + 30jQuotidien
Pass vaccinal : un député LREM agressé à son domicile
2m21
Extrait - Mardi 11/01/22 - 19:38
19h30 Médias – Covid : bientôt le retour des beaux jours ?
12m
Extrait - Lundi 17/01/22 - 19:30
12m
Extrait - Mardi 11/05/21 - 19:30
12m
11m
Extrait - Lundi 10/01/22 - 19:30
12m
Extrait - Lundi 07/06/21 - 19:29
10m
Extrait - Mardi 09/02/21 - 19:30
10m
4m53
11m
Extrait - Mardi 23/03/21 - 19:30