19h30 Médias : qui sont ces « observateurs étrangers » censés garantir une élection juste en Russie ?

19h30 Médias : qui sont ces « observateurs étrangers » censés garantir une élection juste en Russie ?

Au pouvoir depuis 24 ans, Vladimir Poutine rempile. Le dirigeant russe a été réélu à 87% des voix ce week-end et s’offre donc un cinquième mandat et six années de plus au pouvoir. Un résultat écrit d’avance pourtant suivi par toutes les chaînes d’info du monde. En Russie, en revanche, les médias ont joué la carte du suspens à fond. Et pour assurer que son élection est tout sauf truquée, le pouvoir russe a une nouvelle fois eu recours à des « observateurs étrangers », censés être les garants d’une élection propre, sans magouilles. En réalité, les « observateurs étrangers », ce sont 700 pro-Russes triés sur le volet, parmi lesquels un ancien membre du Front national, Ivan Benedetti. Malgré les doutes, Emmanuel Macron ne fléchit pas : le président envisage toujours d’envoyer des troupes françaises en Ukraine. Tout le week-end, Emmanuel Macron a multiplié les déclarations sur le conflit ukrainien, dans la presse et sur les réseaux sociaux. Il n’est qu’en 80ème position sur la liste européenne dirigée par Manon Aubry, c’est pourtant bien Jean-Luc Mélenchon qui a pris toute la lumière ce week-end lors du meeting de lancement de la campagne de la France insoumise. De moins en moins en retrait, contrairement à ce qu’il avait promis, Jean-Luc Mélenchon assume de plus en plus son envie de revenir sur le devant de la scène d’ici 2027.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
11m

Quotidien

Playlist: International - 78/100