19h30 Médias : Ségolène Royal apporte son soutien à Jean-Luc Mélenchon, une claque pour Hidalgo

19h30 Médias : Ségolène Royal apporte son soutien à Jean-Luc Mélenchon, une claque pour Hidalgo

Ces dernières semaines, il n’y avait que deux issues possibles à l’interview de Ségolène Royal : soit un lynchage en règle, soit un ralliement. Mercredi soir, invitée sur BFMTV, l’ex candidate à la présidentielle a fait les deux. D’abord, en taillant un costume à Anne Hidalgo, ensuite en annonçant son soutien à Jean-Luc Mélenchon. Une annonce surprise que Ségolène Royal justifie par la nécessité d’un « vote utile ». Au Parti socialiste, la contre-attaque argue que plus personne n’écoute Ségolène Royal. Pendant ce temps, Jean-Luc Mélenchon, ex-socialiste, se régale. D’autant que le patron de la France Insoumise bénéficie ces derniers jours d’un regain d’énergie. Pour Libération, Jean-Luc Mélenchon pourrait même se retrouver au second tour plus facilement qu’on ne l’imagine. Selon le dernier baromètre Ipsos-Le Point, l’insoumis bénéficierait du report des voix des électeurs déboussolés d’Anne Hidalgo ou de Christiane Taubira. Le Rassemblement national se vide de ses lieutenants. Après Stéphane Ravier, Jérôme Rivière et Gilbert Collard, Nicolas Bay vient à son tour d’annoncer son départ du parti. Un départ pas vraiment surprise. Le Rassemblement national l’accuse d’avoir transmis pendant des mois des informations de campagne stratégiques à Éric Zemmour. Après les images de chars russes quittant la frontière ukrainienne, on a cru l’espace d’un instant à une désescalade des tensions entre les deux pays. Et si Vladimir Poutine avait joué un mauvais tour ? Personne ne peut savoir comment va réagir le dirigeant russe, à part peut-être les scénaristes des Griffin, la célèbre série américaine. Après sa semaine horribilis, Valérie Pécresse accueillait ce jeudi matin dans son QG de campagne Elizabeth Martichoux. La journaliste de LCI ne lui aura épargné aucune question, même les plus difficiles. Les adversaires d’Emmanuel Macron commencent à s’impatienter. Interrogée sur BFMTV ce mardi matin, Marlène Schiappa a eu toutes les peines du monde à justifier la stratégie de non-candidature officielle du président.
MA LISTE
Quotidien
11m
17 Feb 2022 à 19:31
Quotidien
19h30 Médias : le voile et l’écologie de retour dans la campagne
11m
Extrait - Vendredi 15/04/22 - 19:30
19h30 Médias : Marine Le Pen peut-elle gagner la présidentielle ?
14m
Com’ 2022 : Valérie Pécresse s’écroule, Nicolas Sarkozy s’éloigne
3m38
19h30 Médias : Valérie Pécresse rate son premier grand meeting
14m
19h30 Médias : les camionneurs, gilets jaunes un peu flous ?
11m
Extrait - Mercredi 09/02/22 - 19:30
19h30 Médias – Législatives : panique en Macronie
12m
Extrait - Mardi 14/06/22 - 19:30
19h30 Médias : le duel de meetings Marine Le Pen vs Éric Zemmour
12m
19h30 Médias : Jean-Luc Mélenchon est-il anti-flics ?
12m
Extrait - Mardi 07/06/22 - 19:30