19h30 Médias : trois jours après sa sortie, le livre explosif du prince Harry fait un carton

19h30 Médias : trois jours après sa sortie, le livre explosif du prince Harry fait un carton

Difficile de passer à côté de la sortie, cette semaine, du livre du prince Harry. En une journée, près d’un million et demi d’exemplaires ont été vendus dans le monde. En France, le livre a même dû être réimprimé trois fois. Depuis plusieurs jours, le prince multiplie les interviews. Dans son livre, le fils de Diana et de Charles III balance tout, et n’hésite pas à parler de son problème de « pénis congelé ». Une promo et un livre loin de réconcilier Harry avec les Britanniques, alors que seulement 26 % d’entre eux ont encore une bonne opinion de lui. Cette semaine, le Brésil a vécu les pires jours de son histoire, après la tentative d’insurrection pro-Bolsonaro dans plusieurs lieux de pouvoir. Désormais, le président Lula tente de reprendre la main sur le pays. Les autorités, elles, traquent les responsables de cette tentative de putsch, alors que plus de 1 500 émeutiers ont déjà été arrêtés dans le pays. De son côté, Jair Bolsonaro, en convalescence aux Etats-Unis, est resté plutôt discret. Quatre personnes ont déjà été pendues par les autorités pour avoir participé aux manifestations anti-régime en Iran. Et ça ne serait qu’un début. Les observateurs estiment, en effet, qu’une centaine de manifestants sont menacés d’exécution. Cette campagne de terreur pourrait pourtant être contre-productive pour le pouvoir iranien en galvanisant la colère des manifestants. Pas de doute pour Fox News : les gilets jaunes sont de retour en France ! Cette semaine, le présentateur star de la chaîne, Tucker Carlson, a assuré que la France faisait face à d’énormes manifestations de gilets jaunes. Les raisons de la colère de ces soi-disant manifestants : Emmanuel Macron se préoccuperait plus des enjeux écologiques que de la pauvreté des Français. Pour trouver ces informations, la chaîne américaine s’est basée sur une agence de presse turque, proche d’Erdogan. Un « média » considéré par les autorités françaises comme l’un des principaux organes de propagande du gouvernement turc. Cette semaine, le Royaume-Uni a tenté de redevenir une puissance spatiale. Tous les regards étaient tournés vers la mission spatiale « Start Me Up ». Son objectif : mettre en orbite de nouveaux satellites. Mais tout ne s’est pas passé comme prévu… Après avoir atteint l’espace, la fusée lancée par les Britanniques s’est désintégrée.
En savoir plus sur Julien Bellver

Quotidien
12m

Quotidien