fond 19h30 Médias : une alliance Zemmour/Marine Le Pen est-elle possible ?
19h30 Médias : une alliance Zemmour/Marine Le Pen est-elle possible ?

19h30 Médias : une alliance Zemmour/Marine Le Pen est-elle possible ?

Ce week-end, on a eu droit à un multiplex de l’extrême droite sur toutes les chaînes. Vendredi, Éric Zemmour était à Nîmes pour rencontrer Gilbert Collard, le soutien de Marine Le Pen. Samedi, il a pris la direction de Béziers, chez le maire Robert Ménard qui aimerait lui aussi voir l’alliance Marine Le Pen-Zemmour prendre vie. Depuis, Gilbert Collard « le réconciliateur » et Robert Ménard « l’entremetteur » sont de tous les plateaux pour faire le SAV de leur tentative de rapprochement. Problème : ni Éric Zemmour, ni Marine Le Pen ne semblent partager leur envie. Pendant que l’extrême droite visitait le sud, Jean-Luc Mélenchon était quant à lui dans le nord-est. A Reims, le candidat de la France insoumise a donné son premier gros meeting de campagne. Face à 2000 personnes, il a enchaîné les tacles à l’encontre d’Emmanuel Macron et défendu, sans convaincre, son objectif : montrer que la gauche peut gagner avec « l’union populaire ». Vendredi, alors que la France rendait hommage à Samuel Paty, Alexis Corbière a provoqué une vive polémique en estimant que les caricatures de Charlie Hebdo – montrée par Samuel Paty à ses élèves dans le cadre d’un cours quelques jours avant son assassinat – n’étaient pas adaptées à un jeune public. Et d’ajouter que « le métier d’enseignant, ce n’est pas de choquer en permanence les élèves, mais de les faire progresser ». Face à la polémique suscitée par ses propos, Alexis Corbière s’est expliqué. En politique, on n’est jamais tout à fait fini. La preuve avec Laurent Wauquiez, qu’on croyait sur la touche question politique nationale après son échec cuisant aux européennes. Dans cette campagne pour l’investiture à droite pour le moins tendue, le président de la région Auvergne-Rhône-Alpes fait figure de « faiseur de roi ». Très apprécié par les militants, il pourrait être celui qui fera basculer le vote du 4 décembre prochain vers l’un ou l’autre des candidats. Mais pour qui roule Laurent Wauquiez ? Anne Hidalgo est officiellement la candidate du Parti socialiste pour la présidentielle. En difficulté dans les sondages qui la donne à 4% des intentions de vote, la maire de Paris va devoir redoubler d’effort si elle espère peser dans la campagne. Pourtant à gauche, au sein de son propre parti, on a du mal à sentir l’enthousiasme autour de sa candidature. Comment faire quand un journaliste à une idée derrière la tête ? Sur RMC, Jean-Jacques Bourdin aura tout essayé pour piéger Sandrine Rousseau.
MA LISTE
Quotidien
11m
Publiée le 18 octobre 2021 à 19:30
Dispo + 30jQuotidien
Jean-Jacques Bourdin aura tout essayé pour piéger Sandrine Rousseau
1m05
19h30 Médias : Emmanuel Macron, l’hyperactif
10m
Extrait - Mercredi 15/09/21 - 19:30
11m
Extrait - Jeudi 23/09/21 - 19:30
12m
28m
Replay - Lundi 18/10/21 - 19:27
3m00
Extrait - Jeudi 16/09/21 - 19:54
8m
Exclu - Dimanche 03/10/21 - 09:00
8m
Extrait - Mardi 28/09/21 - 19:30
12m