fond 19h30 Médias – Variants: faut-il abandonner les masques en tissu ?
19h30 Médias – Variants: faut-il abandonner les masques en tissu ?

19h30 Médias – Variants: faut-il abandonner les masques en tissu ?

Avec le Covid, une polémique peut toujours en cacher une autre. Après celle sur le manque de préparation de la campagne vaccinale vient donc, en toute logique, celle du manque de doses. La France va-t-elle avoir assez de vaccins pour tout le monde ? A priori, elle n’a pour l’instant pas le stock pour vacciner les plus de 75 ans. La maire de Lille, Martine Aubry, l’a fait comprendre haut et fort en ce début de semaine. Pendant que la France s’inquiète de son nombre de vaccins, certains pays risquent de ne pas en recevoir en temps et en heure. Les pays les plus riches s’en tirent, comme souvent, à bon compte, mais dans les pays pauvres, on estime qu’il faudra attendre jusqu’en 2023 avant d’avoir vacciné la majeure partie de la population. Lundi soir, le patron de l’OMS, s’est insurgé contre l’égoïsme des pays riches. Les masques, saison 2. Alors que tout le monde semblait avoir bien intégré le port du masque – en tissu ou jetable – pour lutter contre le Covid, le Haut Conseil de la Santé publique vient de revoir ses recommandations. Il préconise désormais l’usage des masques chirurgicaux ou en tissu de catégorie 1, mais plus de catégorie 2. Ils seraient moins efficaces contre les nouveaux variants, notamment sud-africain. Justement, face au variant, un confinement sera-t-il suffisant ? La réponse est oui : au Royaume-Uni, reconfiné depuis le début de l’année, la courbe des contaminations a chuté de façon spectaculaire depuis dix jours. Le pays n’est toutefois pas tiré d’affaire : le Royaume-Uni est actuellement le pays du monde où il y a le plus de décès par jour lié au Covid. Une info média. Depuis plus d’une semaine, les journalistes de l’Equipe sont en grève pour protester contre un plan de sauvegarde pour l’emploi. Lundi, la direction a proposé une alternative : pas de départs contraints, 28 suppressions de postes au lieu de 35, baisse de salaire et de RTT, mais les syndicats et les salariés n’en veulent pas. Etats-Unis enfin : Joe Biden deviendra officiellement président des Etats-Unis ce mercredi 20 janvier. Washington et le reste du pays se préparent, mais du côté de Donald Trump, c’est silence radio depuis plusieurs jours.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien
12m
Publiée le 19 janvier 2021 à 19:30
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires