fond 2022, c’est déjà demain: Laurent Wauquiez, l’homme qui voulait revenir
2022, c’est déjà demain: Laurent Wauquiez, l’homme qui voulait revenir

2022, c’est déjà demain: Laurent Wauquiez, l’homme qui voulait revenir

A J-483 avant le premier tour de l’élection présidentielle, il y a ceux qui sont déjà en pleine campagne, à l’instar de Marine Le Pen et il y a ceux qui continuent de se faire attendre, quand bien même le suspense est proche du niveau 0, comme Xavier Bertrand. On le sait, le président de la région Hauts-de-France vise l’Elysée, mais il refuse pour l’instant de se déclarer officiellement. Du côté des socialistes en revanche, personne à l’horizon. Cette semaine, le patron du PS Olivier Faure a provoqué un véritable Big Bang au sein de son parti en suggérant qu’il serait peut-être temps de changer son nom. Ce n’est toutefois pas nouveau : à chaque déroute électorale et à chaque mauvaise passe, l’idée revient sur la table des socialistes. Le gouvernement a présenté mercredi son projet de loi confortant les principes républicains, 115 ans jour pour jour après l’adoption de la loi de 1905 qui garantit la laïcité dans notre pays. Et justement, pour certains opposants comme Jean-Luc Mélenchon, cette loi est avant tout un texte anti-musulmans. D’autant que des textes pour mieux contrôler la laïcité en France, il y en a déjà eu beaucoup. En fait, c’est assez simple : à chaque événement, une nouvelle loi. Polémique sur le voile à l’école ? Une loi est votée. Polémique sur le voile dans les services publics ? Une autre loi est votée. Polémique autour du voile intégral ? Encore une loi. Alors cette semaine, le gouvernement a bien insister pour faire entendre que cette nouvelle loi ne vise pas l’islam et les musulmans. Laurent Wauquiez revient doucement, mais sûrement. Après la débâcle des Républicains – dont il était le patron – aux élections européennes, Laurent Wauquiez s’est réfugié dans sa région. Discret pendant quelques mois, il se fait de plus en plus présent dans la presse ces dernières semaines. Avec une idée fixe toute simple : montrer comment il gère sa région face à la crise sanitaire pour se refaire une santé nationale. Ambitionne-t-il plus qu’un simple regain de popularité ? Laurent Wauquiez serait-il en plein échauffement pour 2022 ? C’est ce que Salhia Brakhlia a cherché à savoir cette semaine.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien
13m
Publiée le 11 décembre 2020 à 19:50
Dispo + 30jQuotidien

Vidéos similaires