fond 2022, c’est déjà demain : Marine Le Pen lâchée par sa nièce et par ses soutiens, ça se complique à l’extrême-droite
2022, c’est déjà demain : Marine Le Pen lâchée par sa nièce et par ses soutiens, ça se complique à l’extrême-droite

2022, c’est déjà demain : Marine Le Pen lâchée par sa nièce et par ses soutiens, ça se complique à l’extrême-droite

J-567 avant le premier tour de l’élection présidentielle, mais déjà la classe politique se bouscule. Après deux défaites, Marine Le Pen n’a pas l’intention de laisser passer sa chance en 2022. C’était sans compter le retour médiatique de sa nièce, Marion Maréchal-Le Pen. A gauche, la bonne volonté est de mise mais concrètement, c’est toujours un peu en ordre dispersé. Là où certains voudraient se rassembler, il reste un point de crispation : Jean-Luc Mélenchon. Le patron des Insoumis, qui n’a pas encore formellement annoncé sa candidature, est loin de faire l’unanimité à gauche. Si Emmanuel Macron est trop « occupé à la tâche » pour se soucier de la prochaine élection présidentielle –c’est en tout cas ce qu’il affirme – il a demandé à ses ministres de se porter candidat aux régionales de 2021. Une façon de continuer à occuper le terrain. Enfin, comme tous les vendredis, Salhia Brakhlia fait un point sur les promesses du candidat Macron.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien avec Yann Barthès
9m
Publiée le 18 septembre 2020 à 19:30
Dispo + 30j
Quotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires