fond 20h15 Express : de Paris à la présidence LR, les ambitions intimes de Rachida Dati
20h15 Express : de Paris à la présidence LR, les ambitions intimes de Rachida Dati

20h15 Express : de Paris à la présidence LR, les ambitions intimes de Rachida Dati

Pendant toute la campagne électorale, Rachida Dati a joué à fond la carte de la fidélité à son parti, Les Républicains. La maire du VIIème arrondissement de Paris a activement fait campagne pour Valérie Pécresse malgré des relations pas toujours au beau fixe entre les deux femmes. Au soir du premier et du second tour, elle était de tous les plateaux télé pour défendre sa famille politique malgré les échecs. Dans cette campagne pour les législatives, Rachida Dati continue à prendre position et a même entamé une tournée de soutien aux candidats LR de Paris. Une générosité qui n’a rien de désintéressé : chez les LR, on soupçonne Rachida Dati de briguer la présidence du parti en plus de la mairie de Paris. La tension est montée d’un cran en Israël où la journaliste Shireen Abu Akleh, a été tuée alors qu’elle couvrait des affrontements entre l’armée israélienne et des combattants palestiniens. La mort de la journaliste star d’Al-Jazeera a provoqué une déflagration dans le pays. Les journalistes présents sur place affirment que la journaliste a été visée par des soldats israéliens. L’armée, elle, accuse les combattants palestiniens. A chaque législatives, les mêmes constats : tous les partis investissent des candidats parfois totalement étrangers au monde politique. Ils se présentent pour la première fois, n’ont aucun bagage d’élu, aucune expérience, mais ils pourraient devenir député en quelques semaines. Et à chaque élection, le même problème : les partis investissent parfois aussi des candidats aux lourdes casseroles. Au sein de la majorité, la députée Sira Sylla ne fait pas exception. Députée de la Seine-Maritime depuis cinq ans, Sira Sylla vient d’être réinvestie par la majorité. Mardi, elle a assisté à la journée de formation organisée pour les futurs députés de la Macronie. Problème : le même jour, elle était attendue par la justice, au Conseil de prud’hommes de Rouen, où elle devait être jugée pour harcèlement moral, travail dissimulé, heures non payées et licenciement sans cause réelle ni sérieuse.
MA LISTE
Quotidien
11m
11 May 2022 à 20:15
Quotidien
19h30 Médias – Législatives : Taha Bouhafs retire sa candidature
10m
19h30 Médias – Législatives : jour de vérité au PS
12m
Extrait - Jeudi 05/05/22 - 19:30
20h15 Express : le déplacement de Marine Le Pen à Avignon perturbé
12m
Extrait - Vendredi 15/04/22 - 20:18
19h30 Médias : le voile et l’écologie de retour dans la campagne
11m
Extrait - Vendredi 15/04/22 - 19:30
20h15 Express : qui sont les apprentis-députés d’Éric Zemmour ?
11m
20h15 Express : derrière les tensions, la majorité trouve une union
11m
19h30 Médias : Elisabeth Borne nommée Première ministre
12m
Extrait - Lundi 16/05/22 - 19:30