20h15 Express : journée sous haute tension à l’Assemblée nationale autour de la loi immigration

20h15 Express : journée sous haute tension à l’Assemblée nationale autour de la loi immigration

C’est un énorme échec de Gérald Darmanin. La loi immigration que portait le ministre de l’Intérieur depuis de longs mois, a été rejetée ce lundi par une majorité de députés à l’Assemblée nationale. Un retour de bâton conséquent pour le gouvernement. Les reporters de Quotidien ont suivi cette journée sous haute tension à l’Assemblée nationale. Dès 11 heures, les chaînes d’information se déploient afin de de ne rien rater de la séance du jour nommée « Contrôler l’immigration, améliorer l’intégration ». Et ce alors qu’une manifestation soutenue par des députés de gauche est organisée contre la loi qui fait polémique, les écologistes en première ligne. Ces mêmes écologistes, qui ont déposé une motion de rejet, organisent ensuite une conférence de presse, avec Benjamin Lucas au centre. Les équipes de Quotidien ont ensuite vers 15h45 repéré le visage de Florent Boudié, le rapporteur de la loi de Gérard Darmanin, un homme sous pression. Les regards sont ensuite massivement tournés vers le RN et les LR qui peuvent faire pencher la balance. Gérald Darmanin a lui lancé les hostilités aux alentours de 16 heures. En écho à la présence de Sebastien Missoffe, patron de Google France, sur le plateau de Quotidien ce lundi, les reporters de Quotidien se sont rendues à Bruxelles devant le Conseil européen pour le rendez-vous mensuel des ministres des Finances européennes. Et ce avec une question, Google paye-t-il suffisamment d’impôts ? Et ce alors qu’il n’y a pas de taxation européenne. Une question qui a apparemment fait rire la majorité des ministres des Finances des 27 Etats membres. La France taxe le chiffre d’affaires de la société à hauteur de 3%, insuffisant pour Bruno Le Maire.
En savoir plus sur Paul Gasnier

Quotidien
12m

Quotidien

Playlist: Le 20h15 Express