20h15 Express : l’atmosphère pesante dans les rues de Jérusalem

20h15 Express : l’atmosphère pesante dans les rues de Jérusalem

Les reporters de Quotidien présents en Israël, Paul Moisson et Fanny Duvot étaient ce jeudi à Jérusalem, ville sainte extrêmement symbolique et au cœur du conflit israélo-palestinien depuis 75 ans. Les deux reporters ont rejoint d’abord le centre de Jérusalem où la présence policière est particulièrement forte, comme à l’accoutumée, mais ont également aperçus de nombreux touristes. Ils se sont ensuite rendus devant le célèbre mur des Lamentations afin de prendre le pouls sur place de l’impact de l’attaque terroriste subie par l’Etat hébreu. Puis ils ont assisté à une cérémonie en l’honneur d’un jeune soldat franco-israélien tué dans le kibboutz de Beeri. C’est là-bas que les soldats israéliens morts au combat sont majoritairement enterrés. 169 ont péri dans l’attaque du Hamas. Depuis samedi, deux millions de civils sont bloqués à Gaza suite au blocus total instauré par l’armée israélienne à l’entrée du territoire situé au sud d’Israël. Les habitants n’ont plus accès à l’eau, à l’électricité ou encore au gaz, et feront face ce jeudi soir à une nouvelle nuit de bombardements. Nous avons eu des nouvelles de Mohammed, un journaliste palestinien que Quotidien suit depuis quelques jours. Au lever du soleil, il nous a donné quelques nouvelles avec en fond le bourdonnement constant des drones israéliens, puis le terrible bruit d’une nouvelle frappe au loin. Malgré les risques, Mohammed parcoure la ville en voiture de laquelle il a vu les restes du port de Gaza ainsi que l’hôpital. Depuis samedi et les premières attaques lourdement meurtrières du Hamas sur le sol israélien, Jean-Luc Mélenchon et La France Insoumise s’illustrent négativement de par leur ambiguïté au sujet de ce drame. Ce mercredi, c’est depuis Bordeaux que la figure majeure du parti d’extrême gauche s’exprimait dans le cadre d’une conférence autour de la sortie de son nouveau livre. L’occasion pour les journalistes de Quotidien de poser certaines questions autour de ce sujet brûlant d’abord aux militants de La France Insoumise, puis à Jean-Luc Mélenchon, qui apparaît une nouvelle fois provocateur. Le Hamas ne semble en tout cas pas être pour lui en une organisation terroriste.
En savoir plus sur Paul Gasnier

Quotidien
9m

Quotidien

Playlist: Le 20h15 Express