20h15 Express : le quotidien bouleversé des Arméniens du Haut-Karabakh

20h15 Express : le quotidien bouleversé des Arméniens du Haut-Karabakh

La situation au Haut-Karabakh est particulièrement dramatique. Déjà 100 000 Arméniens, habitants de la région, ont fui depuis quelques jours, face aux menaces des troupes azéris. Des habitants qui sont, la plupart du temps, partis sans rien, abandonnant leurs maisons, afin de sauver leurs vies. A 30 kilomètres au sud de la capitale, à Artachat, certains Arméniens, réfugiés dans un gymnase, se sont confiés à nos reporters. Mais d’autres ne sont en revanche pas enclins à répondre aux questions des journalistes, estimant qu’ils ont mis trop de temps à venir rendre compte de la situation dans la région. Ils dénoncent que ce soit désormais l’Azerbaïdjan qui possède la maîtrise du récit. Paul Gasnier revient sur la situation au Haut-Karabakh. Il y a quelques temps, le journaliste s’était rendu sur place et avait déjà constaté que le processus d’expulsion des Arméniens de la région était déjà en cours. Il nous propose ce soir certaines images tournées à ce moment-là. Les Azerbaïdjanais avaient alors déjà conquis un tiers du Haut-Karabakh grâce notamment à de multiples bombardements. En bord de route, de nombreuses maisons brûlaient déjà, incendiées par leurs propres résidents avant de les abandonner, alors que la population arménienne craignait d’être massacrée. Mais à l’époque, la capitale de la région, Stepanakert était toujours arménienne et la vie suivait son cours, une ville désormais fantôme et désertée. En parallèle du film sur Bernadette Chirac intitulé sobrement « Bernadette », France 5 va diffuser ce dimanche un documentaire sur l’ancienne Première dame de France. Un format dans laquelle on la découvre bien au-delà de son image de femme peu aimable, à travers de nombreuses anecdotes, et notamment une sur sa coupe de cheveux. Bernadette Chirac était avant tout lucide sur l’image qu’elle renvoyait, et combattante dans son désir de la changer. Une femme qui bénéficiait cependant d’une puissance incontestable comme le confirment Nicolas Sarkozy et François Hollande, comme lorsqu’elle désavoue son mari pour soutenir Nicolas Sarkozy en 2012.
En savoir plus sur Paul Gasnier

Quotidien
9m

Quotidien

Playlist: Le 20h15 Express