20h15 Express : la FFF suspend temporairement Noël Le Graët

20h15 Express : la FFF suspend temporairement Noël Le Graët

La saga sur l’avenir de Noël Le Graët est enfin terminée. Le président de la Fédération française de football a été mis sur la touche, ce mercredi 11 janvier à la suite des accusations de sexisme, de racisme et de harcèlement sexuel. Cette décision fait suite à la polémique déclenchée par les propos insultants du président à l’encontre de la légende du football Zinédine Zidane, le 8 janvier dernier. Le comité exécutif de l’organisation s’est réuni pour une session extraordinaire au siège de la FFF dans le 15ème arrondissement de Paris. Les 14 membres du Comex dont Noël Le Graët, Jean-Michel Aulas, président de l'Olympique lyonnais et Vincent Labrune, président de la Ligue de football professionnel étaient présents. Azzeddine Ahmed-Chaouch revient sur cette journée décisive qui a fait chuter le patron du football tricolore après 12 ans de règne. Malgré les nombreuses tensions au sein de la France insoumise avec le retour d’Adrien Quatennens et la nouvelle direction du parti par Manuel Bompard, François Ruffin a réussi l’exploit de réunir l’alliance de la gauche lors d’un meeting à Paris, le mardi 10 janvier. L’objectif : afficher une NUPES unie contre la réforme des retraites. Tous les partis ont répondu présents : La France insoumise, l’Europe Écologie-Les Verts, le Parti socialiste et le Parti communiste. Valentine Watrin, Céline d’Agostini et Julien Sultan étaient sur place.
En savoir plus sur Paul Gasnier

Quotidien
10m

Quotidien