20h15 Express – Ukraine : le front Sud, une zone capitale

20h15 Express – Ukraine : le front Sud, une zone capitale

Alexander Query, journaliste pour le média de la résistance en Ukraine, documente la guerre heure par heure. Alors que l’on parle généralement du Donbass et de Bakhmout, il a eu un accès rare sur les lignes du front Sud. En effet, la ligne de front en Ukraine s’étend sur 1200 km jusqu’au Sud du pays, le long des villes de Zaporijia et Kherson. C’est dans cette zone que se joue le contrôle du fleuve Dniepr mais aussi la reconquête de Marioupol, des accès à la mer et de la Crimée. Ces enjeux sont capitaux mais moins évoqués car ce front est très fermé aux journalistes. Le sommet “Change Now” commence ce jeudi 25 mai à Paris : pendant trois jours, les plus grandes entreprises françaises se réunissent et misent sur leur stratégie RSE, c’est-à-dire la responsabilité sociétale des entreprises qui regroupe toutes les initiatives visant à leur donner un label social et écologique. Les entreprises ont envoyé leur responsable du développement durable pour donner des conférences destinées à montrer qu’ils oeuvrent pour le changement et pour une économie plus verte, au risque de frôler le greenwashing. Toutes les entreprises se veulent “sustainable” : Kering, L’Oréal, Accor, Engie. Emmanuel Macron a parlé de “décivilisation” en évoquant la série de faits divers tragiques qui font la Une des journaux ces dernières semaines. Face à l’émotion de l’opinion publique et les accusations de laxisme venant de la droite et de l’extrême-droite, le président a répondu : “Il faut travailler en profondeur pour contrer ce processus de décivilisation”. Cependant, ce mot est associé à l’extrême-droite pour certains. Sommes-nous réellement menacés de décivilisation ? Alors que la droite remercie le président pour ces propos, la gauche s’indigne.
En savoir plus sur Paul Gasnier

Quotidien
12m

Quotidien