fond 30 ans après le massacre d’Ouvéa, Emmanuel Macron n’est pas le bienvenu
icon play - 30 ans après le massacre d’Ouvéa, Emmanuel Macron n’est pas le bienvenu30 ans après le massacre d’Ouvéa, Emmanuel Macron n’est pas le bienvenu

30 ans après le massacre d’Ouvéa, Emmanuel Macron n’est pas le bienvenu

Azzeddine Ahmed-Chaouch continue de suivre le président de la République dans son déplacement dans le Pacifique. Après l’Australie, Emmanuel Macron est arrivée en Nouvelle-Calédonie, où il doit rencontrer les responsables indépendantistes à quelques mois du référendum d’auto-détermination sur l’île. Ce samedi 5 mai, le chef de l’État sera présent aux commémorations des trente ans du massacre d’Ouvéa, où 2 gendarmes et dix-neuf Kanaks ont été tués après une prise d’otage. Une commémoration sous tensions, alors que la présence d’Emmanuel Macron dérange de nombreux habitants.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien avec Yann Barthès
5m
Publiée le 04 mai 2018 à 20:07
Dispo + 30j
Quotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires