"A bas la France ! Vive la Russie ", la France n'est plus la bienvenue au Burkina Faso

"A bas la France ! Vive la Russie ", la France n'est plus la bienvenue au Burkina Faso

Le 30 septembre dernier, le capitaine Ibrahim Traoré, 34 ans, a pris le pouvoir au Burkina Faso. Un second putsch en moins d'un an dans le pays, fragilisé par des attaques djihadistes. Ancienne colonie devenue indépendante, le Burkina Faso ne veut plus de présence française sur son sol. Accusée de ne pas avoir su protéger le pays contre le terrorisme, la France n'est plus la bienvenue au Burkina Faso qui lui préfère désormais une alliance avec la Russie. Notre journaliste, Sophie Douce, est sur place.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
3m12
26 oct. 2022 à 18:30

Quotidien