fond À l’université d’été du Front national, le féminin a disparu
À l’université d’été du Front national, le féminin a disparu

À l’université d’été du Front national, le féminin a disparu

Ce week-end, Marine Le Pen et son parti se réunissaient à Fréjus pour l’université d’été du Rassemblement national. On y a remarqué une petite particularité – outre le fait que le maire RN de Fréjus, David Rachline, soit plus jeune qu’Étienne Carbonnier – le féminin a carrément disparu des discours et de partout en fait au Rassemblement national.
En savoir plus sur Yann Barthes
Quotidien avec Yann Barthès
3m38
Publiée le 07 septembre 2020 à 19:42
Dispo + 30jQuotidien avec Yann Barthès

Vidéos similaires