Comité d’accueil remonté à bloc pour la visite d’Emmanuel Macron à Saintes

Comité d’accueil remonté à bloc pour la visite d’Emmanuel Macron à Saintes

Emmanuel Macron affiche sa volonté de tourner la page après la promulgation de la réforme des retraites. Il s’est rendu dans 5 départements en 3 semaines avec des tensions et des casseroles à chaque étape. Après l’industrie, le travail et l’agriculture, le président s’est rendu à Saintes en Charente-Maritime pour présenter la réforme du lycée professionnel. Le comité d’accueil était à nouveau au rendez-vous composé de syndicalistes, de militants et de citoyens lambda. L’accès au lycée qui accueillait Emmanuel Macron était particulièrement sécurisé et les manifestants tenus à distance. Mais certains d’entre eux ont réussi à se rapprocher du lycée et la CGT locale a coupé l’électricité dans le secteur. A l’intérieur du lycée, seules les caméras de l’Elysée étaient autorisées à filmer. Le président était accompagné du ministre de l’Education, Pap Ndiaye, de Carole Grandjean et Olivier Dussopt. Il a notamment annoncé la rémunération des stages des lycéens professionnels.

Quotidien
4m47

Quotidien