00:00
00:0000:00
Direct
00:0000:00
Direct

Vous regardez

    A Troyes, "fébrilité" chez les partisans du FN  

    15 ans après les élections de 2002, le Front National est à nouveau présent au second tour d’une présidentielle. Valentine Oberti était hier à Troyes avec Mathieu Maillet et Sébastien Tête pour vivre la soirée du premier tour. Pourquoi Troyes ? Parce que c'est dans l'Aube, à L'Est, que Marine Le Pen finit en tête partout. Et là-bas, on était un peu fébrile en attendant les résultats, et même encore après, une fois qu'ils étaient tombés...

    en savoir plus : Yann Barthes
    Quotidien, première partie - A Troyes, les partisans de Marine Le Pen étaient fébriles

    A Troyes, "fébrilité" chez les partisans du FN

    PrécédenteSuivante