Affaire Lola : Éric Zemmour fracture l’extrême-droite

Affaire Lola : Éric Zemmour fracture l’extrême-droite

L’ancien candidat à l’élection présidentielle, Éric Zemmour et les cadres du parti Reconquête ont participé à une manifestation pour rendre hommage à Lola, la collégienne de 12 ans tuée vendredi 14 octobre dans le XIXe arrondissement à Paris. Le Rassemblement national a refusé de participer à cette marche, une décision dénoncée par Marion Maréchal. Accusé de récupération politique, le fondateur de Reconquête précise qu’il ne s’agit pas « d’un crime individuel, mais qu’il s’inscrit dans un ensemble collectif ». Pourtant, la famille de Lola aurait assuré ne pas vouloir de récupération politique selon le maire de la commune du Nord-Pas-De-Calais dont ils sont originaires.
MA LISTE
PARTAGER
Quotidien
2m20
20 oct. 2022 à 19:30

Quotidien