Affaire Quatennens : pour Mathilde Panot, “un acte de violence n’est pas inscrit dans votre ADN”

Affaire Quatennens : pour Mathilde Panot, “un acte de violence n’est pas inscrit dans votre ADN”

Mathilde Panot affirme qu’Adrien Quatennens pourrait revenir à l’Assemblée nationale après son arrêt maladie. La présidente du groupe parlementaire rappelle qu’il faut “de la graduation” et que la France insoumise prend les affaires de violences sexuelles “au sérieux”. Elle estime également que “un acte de violence n’est pas inscrit dans votre ADN”.

Quotidien
3m24

Quotidien