Aide française à l'Ukraine : une guerre de positions

Aide française à l'Ukraine : une guerre de positions

Journée décisive pour le soutien de la France à l'Ukraine. L'Assemblée nationale se prononce ce mardi sur la stratégie d'aide à Kiev lors d'un débat et d'un vote symbolique. Le Premier ministre, Gabriel Attal, donnera le coup d'envoi des débats vers 16h30, avant l'intervention des groupes politiques, suivi d'un vote, sans valeur contraignante, attendu aux environs de 20 heures. Une abstention pour le RN et un vote contre du côté des LFI. Le groupe affirme ainsi voter « contre la guerre » et « contre l'élargissement de l'Otan et de l'Union européenne » à l'Ukraine, revendiquant leurs divergences avec les socialistes, qui soutiendront de leur côté l'accord de sécurité scellé entre Paris et Kiev.
En savoir plus sur Paul Gasnier

Quotidien
3m35

Quotidien

Playlist: Les reportages - 69/100