fond Alexandre Benalla : le couple molesté place de la Contrescarpe se défend d’être "des black blocs"
Alexandre Benalla : le couple molesté place de la Contrescarpe se défend d’être "des black blocs"

Alexandre Benalla : le couple molesté place de la Contrescarpe se défend d’être "des black blocs"

1er mai, place de la Contrescarpe à Paris. Un couple formé de deux trentenaires est pris à partie par Alexandre Benalla au cours d’une manifestation. Ce sont ces images qui ont ensuite tourné en boucle dans les médias parce qu’on y voyait le « chargé de mission » d’Emmanuel Macron, casque et brassard de police loin de ses fonctions officielles. Face au scandale de ce qui s’est vite appelé « l’affaire Benalla », le couple, lui, s’est fait particulièrement discret dans les médias, souhaitant garder ses premières déclarations à la justice. Chloé et Georgios ont été entendus par les enquêteurs mercredi 19 septembre. Pour la première fois à la télévision, ils ont accepté de s’exprimer sur le plateau de Quotidien.
En savoir plus sur Yann Barthes
MA LISTE
Quotidien
42s
Publiée le 20 septembre 2018 à 20:53
Dispo + 30jQuotidien
Morning Glory : les 5 Missions d’Édouard Philippe
4m23
Extrait - Jeudi 20/09/18 - 20:13
2m49
Extrait - Mardi 25/09/18 - 19:30
31m
Replay - Jeudi 06/09/18 - 19:20
24m
Replay - Mercredi 20/02/19 - 19:25
32m
Replay - Mercredi 19/09/18 - 19:20
29m
Replay - Mercredi 19/09/18 - 19:20
1m47