Alison Wheeler : poème à nos aînés

Alison Wheeler : poème à nos aînés

Après le scandale Orpéa, il fallait bien un peu d’amour pour nos aînés.

Quotidien
1m48

Quotidien