Anne-Cécile Mailfert: "Les violences faites aux femmes ne sont pas une fatalité"

Anne-Cécile Mailfert: "Les violences faites aux femmes ne sont pas une fatalité"

En 2020, 90 femmes ont été tuées par leur conjoint ou ex-conjoint, soit 58 femmes de moins qu'en 2019. Comment expliquer cette baisse alors que les violences conjugales ont, au contraire, augmenté de 30% depuis le début de la pandémie ? Pour Anne-Cécile Mailfert, présidente de la Fondation des Femmes, c'est avant tout parce que "quand on veut, on peut".

Quotidien
3m04

Quotidien