Anne Hidalgo : la primaire ou l’enterrement de la gauche ?

Anne Hidalgo : la primaire ou l’enterrement de la gauche ?

A-t-on assisté en direct à l’effondrement du Parti Socialiste ? Au 20h de TF1 mercredi soir, Anne Hidalgo, en souffrance dans les sondages, a appelé la gauche à se réunir autour d’une primaire pour désigner un candidat unique pour 2022. La maire de Paris a dressé le constat d’une gauche en effondrement constant dans les enquêtes d’opinion que seule une primaire pourrait sauver. Sa proposition a immédiatement fait un flop à gauche : Jean-Luc Mélenchon, Yannick Jadot et Fabien Roussel ont rejeté en bloc l’idée d’une primaire.

Quotidien
2m37

Quotidien