Appelez-ça comme vous voulez, mais c’est une énorme claque

Appelez-ça comme vous voulez, mais c’est une énorme claque

C’est un flop, un four, un plantage, un désastre, une raclée, un fiasco, une fessée, une dérouillée, une veste, une avoiné, une douche froide, un bide, un échec, une archouma. En bref, ce qu’a pris Éric Zemmour au premier tour des législatives, c’est une bonne grosse claque dans sa gueule.

Quotidien
45s

Quotidien