Après le "génocide", la Russie trouve une nouvelle justification à son invasion de l’Ukraine

Après le "génocide", la Russie trouve une nouvelle justification à son invasion de l’Ukraine

Au 13ème jour de la guerre en Ukraine, les images qui nous parviennent des villes bombardées sont chaque jour plus cruelles. Dans la ville de Soumy, près de la capitale Kiev, les bombardements ont fait une vingtaine de blessés parmi les civils ce mardi. Lundi, la Russie devait comparaître devant la Cour internationale de l’ONU, à la demande de l’Ukraine. Sans surprise, dans la délégation russe, personne n’avait fait le déplacement. Ces derniers jours, le régime russe justifiait son invasion de l’Ukraine par la nécessité de lutter contre un prétendu génocide. Désormais, la Russie a un nouvel argument.
MA LISTE
Quotidien
1m04
8 mars 2022 à 18:33
Quotidien
Emmanuel Macron, quand on est vraiment humble, on ne le dit pas
46s
Extrait - Mardi 08/03/22 - 19:29
Guerre en Ukraine : Kiev de nouveau bombardée après un mois de calme
3m38
Ukraine : "Les Russes ont détalé comme des gros lâches ! "
3m29
Extrait - Jeudi 12/05/22 - 20:20
Ukraine : 60 civils tués dans le bombardement d’une école
1m39
Extrait - Lundi 09/05/22 - 19:32
Ukraine : à Odessa et Marioupol, les civils pris pour cible
1m17
Extrait - Mardi 03/05/22 - 19:36
Invité – Guerre en Ukraine : l’analyse de Lionel Jospin
16m
Extrait - Mardi 15/03/22 - 20:35
19h30 Médias : l’Europe doit-elle se passer du gaz russe ?
11m
Extrait - Mardi 08/03/22 - 19:30
19h30 Médias – Guerre en Ukraine : les civils pris pour cible
12m
Extrait - Lundi 07/03/22 - 19:30
19h30 Médias : jusqu’à quand Kiev pourra-t-elle tenir ?
12m
Extrait - Jeudi 03/03/22 - 19:30